Éducation thérapeutique pour patient en surpoids et obèse

2013

Thème
Nutrition (alimentation et activité physique), Maladies chroniques (autres)

Pathologie ETP
Maladie de la nutrition, Obésité

Prise en charge
En ambulatoire

Contexte
L'obésité est un pathologie entrant dans le cadre du plan d'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques.
Une maladie chronique est une maladie de longue durée évolutive souvent associée à une invalidité et à la menace de complications graves. Ces maladies représentent donc un défi pour le système de santé.
En PACA, 11,5% des adultes de plus de 18 ans, soit 565 000 personnes environ, sont atteintes d'obésité (ARS: Lutter contre le développement de l'obésité en région PACA, 19 juin 2012). Il n'existe pas à l'heure actuelle de prise en charge d'éducation thérapeutique formalisée dans le bassin mentonnais.

Objectif de l'action
* Objectifs généraux
- Réduire les effets négatifs sur la vie des patients et les incapacités qu'elles engendrent
- Éviter un grand nombre de complications par l'acquisition de bons réflexes
- Diminuer les ré hospitalisations
- Permettre le maintien ou la reprise d'une activité professionnelle

* Objectifs opérationnels
- Rendre le patient autonome en facilitant son adhésion aux recommandations nutritionnelles
- Prendre en charge les patients en excès de poids en améliorant leur qualité de vie
- Permettre une réduction pondérale ou à défaut une stabilisation du poids
- Améliorer ou prévenir les complications de l'excès de poids (métaboliques ou mécaniques)
A"

Description
* Inclusion du patient
- Adaptation du programme prévue en fonction du niveau socioéconomique, du niveau d'éducation et culturel
- Patient adressé par son médecin trainant, son endocrinologue ou autre soignant
- Accès direct possible

* Diagnostic éducatif
- Débouche sur des objectifs éducatifs personnalisée en fonction du projet du patient
- Réalisé par un professionnel formé avec un autre professionnel de santé en binôme
- Chaque diagnostic sera ensuite présenté en réunion pluridisciplinaire afin d’orienter le patient vers les ateliers les plus adaptés au projet éducatif du patient
- Grille d’évaluation est remplie par un professionnel formé en ETP

* Programme
- Séances pluridisciplinaires, individuelles ou collectives
- Éducation initiale, suivi régulier ou reprise éducative pour les compétences difficiles à acquérir
- Suivi en reprise éducative exceptionnel, 8 à 24h d'éducation
- Nombre de séances par programme variable selon les patients
- Ateliers "à la carte" négociés avec le patient
- Au minimum 3 séances : le diagnostic éducatif, une séance d’éducation en individuel ou en groupe et la séance d’évaluation.
- Programme s'étendant sur environ 3 mois pour chaque patient, à raison de 8 à 10 séances environ
- Ateliers individuels proposés : diététique et psychologique

* Thématiques spécifiques
- "Prise de charge psychologique" :
. psychologue, médecin
. groupe de parole (suivi psychologique en atelier de groupe) 2h par atelier
. suivi psychologique individuel 20min à 1h par entretien

- "Éducation nutritionnelle" :
. médecin, diététicienne, psychologue
. atelier nutritionnel (groupe) sur une journée
. éducation diététique individuelle 20 min à 1h par séance
. suivi de groupe

- "Trouble de comportement alimentaire TCA" :
. psychologue, diététicienne, médecin
. 4 ateliers d'ETP (groupe) 2 à 3h par atelier
. 1ier séance : Revue des fonctions de l'alimentation et spécificité de l'alimentation chez l'être humain"
. 2ième séance : Le poids et son histoire, repérage, observation de la survenue, et vécu des TCA
. 3ième et 4ième séances : Psychoéducation

- "Activité physique adaptée":
. médecin, IDE, diététicienne, kinésithérapeute
. 3 ateliers de groupe de 3h
. intervalles de 2 semaines
. découverte de l'activité physique
. différentes catégories d'activités physiques
. clés de la réussite d'un programme d'activité physique personnalisé

- "Prévention cardio-vasculaire"
. médecin, diététicienne, IDE
. Atelier collectif . facteurs de risques, moyens de se soigner, mise en situation

* Suivi et évaluation
- Évaluation de compétences systématique en début et fin de chaque atelier
- Séance d'évaluation finale
- 2h à 8h de suivi régulier par an
- Document "Échelle de qualité de vie" donnée à remplir au patient au moment du diagnostic éducatif et à la séance d’évaluation.

* Coordination
- Réunions hebdomadaires prévues en équipe pluridisciplinaire
- Dossier d'ETP en version papier utilisé pour la traçabilité des actions d’éducation
- Synthèse du diagnostic éducatif envoyée au médecin traitant ou prescripteur
- Synthèse générale en fin de programme envoyée au médecin traitant ou prescripteur
- Coordonnées d’association de patients transmises, de même que celles d’organismes sportifs adaptés

* Éthique, confidentialité et déontologie
- Document d'information remis au patient en début de programme pour l’informer des modalités et finalités du programme d'éducation
- Recueil du consentement du patient remis et signé lors de l'entrée du patient dans le programme
- Charte d'engagement de confidentialité signée par les intervenants
- Charte de déontologie

Partenaire de l'action
ARS PACA, professionnels de santé de l'équipe éducative, médecin traitant, Association Obésité Handicap

Année de début de réalisation
2013

Année de fin de réalisation
2016

Durée
4 ans

Fréquence
Suivie

Public
Adultes 18-55 ans, Personnes de plus de 55 ans, Parents, Patients, Aidants

Nombre de personnes concernées
30 patients par an

Type d'action
Coordination locale, Travail en réseau, Education thérapeutique

Outils et supports utilisés :

Aliments fictifs, jeux de carte, dessins, photo langage, cuisine éducative (local aménagé), jeux de rôle, lecture de "lettre à mon corps", livret "Nourrir ma vie", cahier alimentaire, recettes de cuisine, étiquettes produits allégés, fiche PNNS, schéma de restriction cognitive, podomètre, lecture d'ordonnance, cas cliniques...etc

Financeur
  • ARS : FIR (fonds d'intervention régional) €

Evaluation de l'action
ÉVALUATION ANNUELLE

* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de consultations
- Nombre de séances individuelles
- Nombre de séances collectives
- Nombre de réunions de concertation pluridisciplinaires
- Délai d'attente pour entrer dans le programme
- Taux d'acceptation des patients (nombre de patients s'engageant dans le programme sur le nombre de patients auxquels a été proposés l'ETP)
- Nombre de patients ayant suivi un programme avec moins de 3 ateliers
- Nombre de patients ayant suivi un programme de 3 à 4 ateliers
- Nombre de patients ayant suivi un programme de 5 à 6 ateliers
- diminution du poids et de l'IMC

* Indicateurs qualitatifs
- Amélioration du bilan lipidique, HbA1c
- Evaluation des représentations et croyances sur la pathologie
- Evaluation des connaissances, des modifications des comportements et des compétences, dont savoir faire), connaissances diététiques, comportements alimentaires, connaissances et compétence en activité physique
- Évaluation de la qualité de vie
- Satisfaction des patients
. atteinte des objectifs
. réponse aux attentes des patients
. contenus de la formation (programme adapté, clair, explicite)
. conseil à un autre patient de ce programme
- Provenance des patients
- Analyse des motifs de sortie prématurée du programme des patients
- Acquisition des connaissances et des comportements des patients
- Evolution des représentations et des croyances des patients
- Amélioration de la qualité de vie

Secteur d'activité
Centre de soins, établissement de santé

Niveau géographique
Territorial

Commune
Gorbio

Niveau territorial de santé
Menton

Plan national
MALADIES CHRONIQUES - Plan national de lutte pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques, OBESITE - Plan Obésité (2010-2013), NUTRITION - Programme national nutrition santé (2011-2015)

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)