Programme d'éducation thérapeutique des patients obèses engagées dans une démarche de chirurgie bariatrique

2014

Thème
Nutrition (alimentation et activité physique), Maladies chroniques (autres)

Pathologie ETP
Maladie de la nutrition, Obésité

Prise en charge
En ambulatoire

Contexte
Les données bibliographiques justifiant l’existence d’un programme d’éducation thérapeutique destiné aux patients en préopératoire de chirurgie bariatrique sont présentes dans l’argumentaire des recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé (HAS) de janvier 2009 « Obésité : prise en charge chirurgicale chez l’adulte ».
La HAS recommande d’établir avec le patient un programme d’éducation thérapeutique, de le mettre en œuvre avec l’équipe pluridisciplinaire avant intervention et de le poursuivre durant la période postopératoire (accord professionnel). Il est spécifié la nécessité d’une évaluation des compétences acquises et du déroulement du programme au minimum avant l’intervention chirurgicale.
Concernant les données épidémiologiques, l’obésité constitue un problème de santé publique majeur par sa prévalence et la morbi-mortalité qui y est rattachée. En France, en 2009, l’obésité concernait 14,5 % de la population, soit presque 6,5 millions de personnes contre 8,5 % en 1997. Le surpoids concerne quant à lui, 29,2 % de la population française. Cette tendance est identique dans notre région : la prévalence de l’obésité en PACA est passée de 6,8 % en 1997 à 11,5 % en 2009 chez les personnes âgées de 18 ans et plus.

Objectif de l'action
* Objectif général
- Améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de maladie chronique et de prévenir les complications

* Objectifs opérationnels
- Améliorer les connaissances et les compétences du patient et s’assurer de son adhésion au projet thérapeutique
- Rendre la personne autonome pour la gestion de son poids et de sa santé après chirurgie

Description
* Inclusion dans le programme
- Patients ayant une démarche de prise en charge chirurgicale de leur obésité en cours
- Adultes ayant soit une obésité sévère (IMC > 40 kg/m2), soit une obésité avec un IMC > 35 kg/m2 associée à au moins une comorbidité selon les recommandations HAS 2009

* Déroulement du programme
- En groupe et en ambulatoire
- 4 sessions : une session par semaine (soit 4 semaines avant la chirurgie)
- Chaque session est composée de séances collectives (sauf la première session séance individuelle pour le diagnostic éducatif)
- Entretiens individuels avec le patient en fin de chaque session
- Groupe de 8 participants

* Le diagnostic éducatif
- Réalisé en ambulatoire en préalable à la chirurgie bariatrique, lors de la première session du programme par l’infirmière formée à l’ETP
- Construit à partir d’un entretien individuel avec le patient avec une grille de diagnostic
- Informations recueillies sur les dimensions bio-clinique, socioprofessionnelle, cognitive,
psychologique et motivationnelle
- identification des connaissances et des représentations du patient, les éléments ressources et les freins, ses besoins, ses attentes et ses projets
- Concertation pluridisciplinaire : l’équipe fait une synthèse du diagnostic éducatif, identifie et hiérarchise les compétences à acquérir
- Compétences formulées et négociées avec le patient puis transcrites en objectifs éducatifs partagés lors d’un entretien individuel multidisciplinaire
- Peut être réactualisé lors de chaque session s’il y a lieu

SESSION 1
* Présentation du programme de 30 min par l'IDE
* Entretien individuel d'une heure par l'IDE
* Atelier 1 : "L’équilibre alimentaire. Comment je l’organise ?"
- 2 heures par la diététicienne
- Apprendre à gérer des situations de la vie quotidienne
- Travail de mise en situation en restauration collective à la maison

SESSION 2
* Atelier 2 : "Vécu et image du corps"
- Appréhender en amont les modifications de l’image corporelle
- Évaluer les influences psychologiques actuelles de l’image du corps et leurs changements éventuels après la chirurgie
- Groupe de parole, 2 heures avec le psychologue

* Atelier 3 : "Le corps et l’activité physique"
- Faire un bilan sur les capacités du patient à faire de l’exercice et sa perception de l’activité physique
- Reprendre goût à l’effort
- Initiation à la marche et exercice cas pratique, 2 heures avec le Kinésithérapeute

SESSION 3
* Atelier 4 : "Impact de la chirurgie sur ma relation aux autres"
- Avoir conscience de la modification des interactions sociales induites par l’amaigrissement massif
- Groupe de parole de 1 heure avec le psychologue

* Atelier 5 : "Effets de la chirurgie sur la qualité de vie et la santé et anatomie du tube digestif
- Connaître les bénéfices de la chirurgie, les impacts sur la santé
- Métaplan de 1 heure avec le Médecin et l'IDE

* Atelier 6 : "Comment manger après la chirurgie ?"
- Apprendre à construire un repas après une chirurgie
- Cas concret avec photos, de 2 heures par la diététicienne

SESSION 4
* Atelier 7 : "Quelles complications peuvent survenir après la chirurgie ? Que faire ?"
- Connaître les effets indésirables de la chirurgie et savoir quoi faire
- Savoir reconnaître les complications de la chirurgie et savoir réagir
- Séance d'une heure avec le médecin

* Atelier 8 : "Ma courbe de poids"
- Gérer son poids après la chirurgie
- Connaître les raisons d’une reprise pondérale
- Savoir prévenir la reprise pondérale et/ou pouvoir la corriger
- Cas cliniques d'1h30 avec le Médecin et l'IDE

* Atelier 9 : "J’organise mon suivi médical"
- Connaître le suivi d’un patient opéré et savoir l’organiser
- Métaplan de 30 minutes avec le Médecin et l'IDE

* Atelier 10 : "Vécu et estime de soi" patients opérés et non opérés
- Échange sur le vécu : Impact de la chirurgie sur la reconstruction de l’image de soi et l’amélioration de la qualité de vie
- Groupe de parole de 2 heures avec le psychologue

* Synthèse de fin de programme
- Entretien multidisciplinaire avec le patient sur l'évolution du diagnostic éducatif, l'évaluation de l’atteinte des micro-objectifs et l'évaluation des compétences acquises
- Proposition d'une solution au(x) problème(s) rencontré(s) en fonction (suivi éducatif spécifique, médical, paramédical…)
- Réalisation d'une synthèse personnalisée élaborée par le médecin et l’IDE

* Coordination
- Courrier au médecin traitant à l'entrée du patient dans le programme ETP
- La synthèse personnalisée finale est transmise au médecin traitant ainsi qu’aux autres intervenants du parcours de soin

* Éthique et confidentialité
- L'ensemble des éléments relatifs sont dans le dossier ETP informatisé :
. le formulaire de consentement du patient signé
. le recueil de données utilisables pour le diagnostic éducatif et sa synthèse
. les objectifs éducatifs partagés avec le patient en début de programme : synthèse réalisée par l’IDE
. le déroulement personnalisé du programme : présence du patient, les éléments importants faisant évoluer le diagnostic éducatif, les micro-objectifs personnalisés, les évaluations...
. La synthèse personnalisée de fin de programme

Partenaire de l'action
Equipe éducative : Chirurgiens bariatrique, Médecin nutritionniste, Diététiciennes, Infirmière Diplômée d’État (IDE), Psychologue, Kinésithérapeute, Assistante sociale

Année de début de réalisation
2014

Année de fin de réalisation
2017

Durée
4 ans (autorisé le 5/11/2014)

Fréquence
Suivie

Public
Adultes 18-55 ans, Personnes de plus de 55 ans, Patients

Nombre de personnes concernées
10 patients par an

Type d'action
Coordination locale, Education thérapeutique

Financeur
  • ARS : FIR (fond d'intervention régional) €
  • Fonds propres : Clinique Saint Antoine €

Evaluation de l'action
ÉVALUATION QUADRIENNALE

* Effets du programme sur les patients
- Sentiment d'un suivi constructif par le patient
- Partage et échanges avec d'autres patients confrontés à la même pathologie chronique
- Bénéfices et plus-value de l'ETP : possibilité de s'exprimer librement
- Difficultés pour les patients de se libérer le vendredi après midi car la majorité d'entre eux sont actifs
- Satisfaction des patients

* Effets du programme sur l'équipe
- Pluridisciplinarité appréciée et richesse des échanges liés à l'ETP
- Intégration d'une nouvelle infirmière coordinatrice et d'un patient expert : nouvelles dynamiques et regard neuf sur le programme
- Plus grande disponibilité de l'équipe pour le patient grâce à l'intégration du patient expert
- Souhait de pérennisation des staffs pluridisciplinaires en début et fin de programme
- Stabilité de l'équipe ETP

* Intégration du programme dans l'offre de soins locale
- Peu d'actions dans ce cadre : seulement courrier au médecin traitant

* Évolutions du programme
- Mise en place d'une adresse email dédiée et d'un numéro de téléphone pour faciliter la communication

* Perspectives
- Améliorer les modalités d'évaluation des compétences du patient
- Créer une fiche synthétique rédigée par l’IDE coordonnatrice à la suite de l’entretien individuel avec le patient, permettant d’améliorer la transmission des informations entre les membres de l’équipe
- Créer un passeport validé par chacun des intervenants du programme ainsi que par le coordonnateur du programme
- Développer la participation de l'association Obésité Nice PACA au programme
- Intégrer un éducateur sportif dans l'équipe
- Intégrer le suivi des patients après leur chirurgie
- Prévoir un groupe de parole de patients opérés et non opérés
- Diversifier les outils des ateliers
- Former l'ensemble de l'équipe
- Améliorer la communication autour du programme

Secteur d'activité
Centre de soins, établissement de santé

Lieu d'intervention
Entretiens individuels dans les cabinets de consultation du centre de consultation de la clinique saint George ; Les séances collectives ont lieu dans la salle de conférence jouxtant le centre de consultation

Niveau géographique
Territorial

Commune
Nice

Niveau territorial de santé
Nice

Plan national
MALADIES CHRONIQUES - Plan national de lutte pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques, OBESITE - Plan Obésité (2010-2013), NUTRITION - Programme national nutrition santé (2011-2015)

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)