Renforcement de la culture de prévention et promotion de la santé au travail par la formation initiale universitaire des managers

2020

Action chaînée avec : Renforcement de la culture de prévention et promotion de la santé au travail par la formation initiale universitaire des managers - 2019

Thème
Santé au travail

Programmes
    Programme PRST : Plan Régional Santé au Travail 2016-2020
  • Objectif 2 : Promouvoir la culture de prévention en renforçant la formation initiale et continue

Contexte
Impulsion par la DIRECCTE depuis plus de 10 ans d’une volonté de construction d’une politique régionale en santé au travail entre acteurs institutionnels et différents partenaires ;
Invitation des acteurs du champ de la prévention et de la santé au travail, au travers notamment de l’axe 1 du PRST3, au développement (voire la poursuite) d’initiatives et d’actions autour de la formation initiale et continue à l’acculturation des futurs et actuels acteurs de l’entreprise à la santé/sécurité (parmi lesquels les équipe dirigeante, représentants du personnel et salariés).
3 « bonnes raisons » d’interroger le contenu de la formation initiale des futurs cadres dirigeants, en matière de santé et sécurité au travail :
Les managers sont une cible privilégiée du stress : ils sont au cœur des évolutions organisationnelles, confrontés aux injonctions contradictoires, marges de manœuvre restreinte notamment s’agissant de l’encadrement de proximité, …
Les managers constituent des personnes ressources à même de détecter et d’analyser les signaux d’alarmes en matière de santé en entreprises (du fait de leur connaissance du travail, de l’impact de leurs décisions en matière de charge de travail, d’affectation de moyens, d’organisation du travail, …)
Les managers jouent un rôle décisif en tant que régulateurs de tensions (par leurs actions de soutien, de reconnaissance, régulation de l’activité, …).
Projet qui vient compléter et s’enrichir du travail et de la réflexion toujours en cours et pilotée par la CARSAT-SE sur le « développement des compétences en santé et sécurité au travail des futurs ingénieurs diplômés » issus des grandes écoles.
La faculté des sciences d’AIX MARSEILLE se restructure aujourd’hui autour de 7 grands départements que sont : la Biologie, la Chimie, l’Informatique et interactions, les Mathématiques, la Mécanique, la Physique, les Sciences/Arts et techniques de l’image et du son (SATIS)
Ce sont au total 27 MASTERS proposés pour les années 2018-2022 (regroupant des anciens MASTERS Recherche et MASTERS Professionnels) contre 18 MASTERS en 2017 répartis sur 5 sites d’enseignement (St Jérôme, St Charles, Luminy, Château Gombert et Aubagne).

Objectif de l'action
* Objectif général
- Promouvoir une véritable culture de prévention en région au travers de cursus de formation initiale

* Objectifs intermédiaires
- Permettre une montée en compétence des futurs managers/encadrants issus d'un MASTER sciences de l'AMU

* Objectifs opérationnels
- Œuvrer pour une meilleure intégration des problématiques de santé et sécurité au travail dans l’enseignement universitaire
- Comprendre et identifier les ressources et dispositifs propres au fonctionnement de l’université (approche par compétences, orientation-insertion professionnelle, entreprenariat, ...)
- Identifier les expérimentations déjà entreprises ou en cours sur certains sujets ou thèmes portés par l‘université (ex : égalité homme femme, discrimination, sante-sécurité-QVT, développement durable/RSE, …)
- Travailler en synergie et complémentarité sur de possibles pistes d’actions pérennes touchant à la « santé au travail » au sein de l’enseignement supérieur universitaire

Description
* Entre 2017 et 2019, entretiens avec les personnes ressources de l’université afin d’atteindre 2 objectifs parallèles :
- Objectif 1 : affiner les modalités de déploiement du projet au sein de l’université
- Objectif 2 : envisager des expérimentations dont les retours d’expérience permettraient de nourrir le projet

* Définition d’un terrain expérimental d’étude afin de rendre le projet opérationnel (quels étudiants ? quel cursus ? quel niveau d'étude ?) afin de rendre le projet opérationnel
- Réflexion en cours sur la refonte des contenu des MASTERS : Approche par Compétences (ou Approche Programme)
- Nouvelle programmation : calendrier 2017-2022
Dès 2016, la faculté des sciences repense actuellement sa nouvelle offre de Formation en matière d’approche par « compétences » (et non plus d’approche disciplinaire) afin que le savoir (en terme compétences scientifique), le savoir-faire (en terme de modalité de déploiement des enseignements en lien avec le projet professionnel) et le savoir-être de l’étudiant concourent à l’obtention de compétences mieux valorisables dans le milieu du travail, facilitant ainsi la future insertion professionnelle de l’étudiant. Cette nouvelle approche vise à répondre aux exigences de l’Europe sur l’harmonisation et le rapprochement des compétences attendues d’étudiants sortant de MASTER (PROFESSIONNEL ET RECHERCHE).
Pour mener à bien ce travail sur « l’approche par compétences » (ou approche programme), une équipe de formation MASTER (pilotée par une chargée de Mission, responsable d’accompagner les porteurs de MASTER dans la construction des nouveaux contenus) est mise en place dès 2016.

- Depuis 2016, la DIRECCTE collabore avec l’Université à la maturation de ce projet de culturation en santé travail des futurs managers ; plusieurs taches ont été accomplies :
. Un travail sur le référentiel de formation : Croisement du référentiel des compétences attendues d’un étudiant diplômé MASTER SCIENCES (compétences 4*, 5* et 6* du guide pratique sur l’approche programme à destination des enseignants) avec celui des compétences attendues d’un futur cadre manager
. L'exploration d’autres expérimentations en cours : Faire Ecole (réseau ARACT/ANACT), référentiel BES&ST grandes écoles, …
. Décision d'expérimenter le projet de culturation en santé travail des étudiants sur plusieurs masters dès 2018/2019

Partenaire de l'action
Faculté des Sciences Saint Charles Aix Marseille Université ; Réseau ANACT et des ARACT (notamment l’ARACT PACA) ; CARSAT-SE

Année de début de réalisation
2020

Année de fin de réalisation
2020

Durée
1 an, de janvier à décembre 2020

Fréquence
Suivie

Public
Adultes 18-55 ans, Etudiants, apprentis

Type d'action
Formation, Etude et recherche, Travail en réseau, Etude de besoins - diagnostic

Outils et supports créés :

UE d’enseignements à créer

Evaluation de l'action
EVALUATION FINALE SUR LES 4 ANNEES DE REALISATION

* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de rencontres : depuis 2016, rencontres régulières (entre 2 et 5 par an) entre la chargée de mission AMU et la référente de la Direccte pour préciser les objectifs pédagogiques des différentes unités d'enseignement, les modalités de mise en œuvre et le calendrier de déploiement
- Nombre d'expérimentations :
. Année 2018-2019 : 14 masters (environ 400 étudiants en M1)
. Année 2019 – 2020 : 14 masters (environ 800 étudiants M1 et M2 confondue
. Année 2020 – 2021 : 13 masters (soit 23 parcours / 410 étudiants en M1 et 390 en M2)
- Nombre d'étudiants formés chaque année : environ 800 étudiants formés

* Indicateurs qualitatifs
- Type d'expérimentation : expérimentation à partir de septembre 2018 auprès de 14 master (master 1 et2) et reconduits en 2019 et 2020
- Qualité des expérimentations : rapprochement des mondes du travail et de l'université
- Modalités d'intervention choisies : trois unités d'enseignement proposées dédiées à la professionnalisation (UEs prof) avec obligation pour les étudiants de suivre deux unités sur trois. Les UE comprennent des cours magistraux, des conférences et débats et des travaux dirigés. Thèmes des modules :
. Initiation à l'entrepreneuriat : droit du travail, éthique et propriété intellectuelle
. Qualité, sécurité, environnement et risques professionnels
. Management des projets et des équipes
- La satisfaction des étudiants sur les apports/retombées des UEsprof quant à leur immersion dans le monde du travail après obtention du MASTER reste à évaluer avec l’appui de l’observatoire des étudiants. Travail prévu en 2019/2020 reporté à 2021/2022 du fait de la crise sanitaire
- Réalisation des enseignements de l’année 2019-2020 relatifs aux UEs prof et validation via un dispositif d’évaluation/tests/examen

* Evaluation du processus
- Contexte :
. Favorable en 2016 avec nouvelle programmation calendaire des programmes 2017-2022 et réflexion de l’AMU sur la refonte des contenus des MASTERS : approche par compétences (approche programme)
. Changement de référent/interlocuteur durant l’été 2020
. Impact de la crise sanitaire liée à la Covid-19 :
L’évaluation du projet reposant sur l’évaluation par les étudiants des apports/retombées des 2 UEsProf suivis dans le cadre de leur MASTER, puis à 6 mois (ou 9 mois voire 1 an) dans le cadre de leur immersion dans le monde professionnel (observatoire étudiants) est impossible
Adaptation des outils pédagogiques pour du distanciel (cours en e-learmning via Ametice : inscription des étudiants par UE, dépôt supports de cours sur la plateforme, liens zoom, tests en ligne, …) et e-learning combiné avec des moments de débat avec le formateur présenterait un certain avantage pour des raisons de simplification logistique (3 sites délocalisés, 23 parcours différents, 13 MASTERS)

* Effets observés
- Non disponible

* Perspectives
- Adapter une partie des UEsProf pour un public anglophone (en moyenne une soixantaine d’étudiants/an M1 et M2 confondus) en 2020-2021 (recherche d’intervenants anglophones)
- Poursuivre l’action sur les années 2020 – 2021 avec une nouvelle organisation reposant sur
. La mise en place d’un bureau avec : une personne en charge du suivi/opérationnalité/mise en place des 3 UEs de professionnalisation, une personne en charge de l’animation de l’équipe de formation regroupant les 13 MASTERS concernés par le projet, 3 des 13 responsables de MASTERS concernés par l’expérimentation
. Des réunions mensuelles pour suivre le projet

Secteur d'activité
Université

Lieu d'intervention
Faculté des Sciences Saint Charles Aix Marseille Université (MASTERS SCIENCES)

Niveau géographique
Communal

Commune
Marseille

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Justification de l'action, signalé par
DIRECCTE

Type de porteur
Préventeur institutionnel

Thèmes
Evaluation et prévention des risques (action visant indifféremment tous les risques), Qualité de vie au travail, Promotion de la santé (prévention maladie cardio-vasculaire, hygiène de vie, sommeil…)

Populations visées par l’action au sein de l’entreprise
Etudiants

Bénéficiaires
Universités / écoles

Secteurs d'activités
Enseignement