Programme éducatif destiné aux patients obèses

2016

Action chaînée avec : Programme éducatif destiné aux patients obèses - 2012

Porteur de l'action : Centre médical La Durance, Etablissement de santé

620, rue du Barry, 05130 Tallard

04 92 54 80 00

direction@ladurance.fr

http://www.ladurance.fr

Thème
Nutrition (alimentation et activité physique), Maladies chroniques (autres)

Pathologie ETP
Maladie de la nutrition, Obésité

Prise en charge
En ambulatoire, Au cours d’une d'hospitalisation

Contexte
Plusieurs enquêtes épidémiologiques nationales révèlent que le nombre de personnes atteintes d'obésité et de surpoids augmente en France de façon rapide et significative. La prise en charge de ces personnes devient un enjeu de société. Un des axes stratégiques du Plan national Obésité 2010-2013 est de reconnaitre des équipes spécialisées en éducation thérapeutique dans le domaine de l'obésité, en s'appuyant sur le référentiel de compétences intégrant la dimension psychologique diététique et l'activité physique.
Au niveau régional, la prise en charge de patients atteints de maladies chroniques et en particulier d'obésité constitue une priorité su schéma régional de santé afin de diminuer la présence d'obésité et de surpoids, améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques.
L'obésité représente une maladie endocrinienne en elle-même mais ses conséquences sur d'autres pathologies chroniques sont également très importantes (diabète, cardiaques, respiratoires...).
Les données de l'activité médicale de l'établissement, le pourcentage d'admission pour des pathologies pour lesquelles la notion de surpoids et d'obésité est à prendre en compte, le nombre de patients admis en situation de surpoids et/ou d'obésité (10% du nombre de séjours annuel)font partie des éléments qui justifient le choix d'initier un programme d'ETP pour les pathologies d'obésité et de surpoids en interne et en ambulatoire, afin de répondre aux demandes des patients hospitalisés et des patients pris en charge en médecine libérale dans la zone sud du département.

Objectif de l'action
* Objectifs généraux
- Limiter la poursuite de la prise de poids
- Éviter l'apparition de complications de l'obésité
- Améliorer la qualité de vie (sociale, professionnelle, sportive)

* Objectif intermédiaire
- Rendre les patients compétents pour s'auto soigner et s'auto surveiller

* Objectifs opérationnels
- Permettre l'acquisition d'un savoir théorique (maladie, traitements, équilibre alimentaire)
- Permettre l'acquisition d'un savoir faire pratique (repas équilibré, contrôle des quantités, pratique d'une activité physique adaptée à ses possibilités, alimentation après une chirurgie bariatrique)
- Permettre l'acquisition d'un "savoir décider" (anticipation des évènements prévus, adaptation de l'activité physique aux saisons, courses et adaptation du menu à son emploi du temps)
- Permettre l’acquisition d'un "savoir réagir" (reconnaissance de la perte de contrôle de l'alimentation, se relever seul après une chute...

Description
* Inclusion du patient
- Patients adultes atteints d'obésité ou de surpoids sévère (IMC>28) dont l'état de santé cognitif est conservé, ainsi que leur entourage
- Domiciliés dans le sud des Hautes-Alpes
- Programme ouvert et adapté à des populations socialement vulnérables

* Planification du programme en comité d'éducation thérapeutique comprenant des membres de l'association de patients

* Communication
- Auprès des médecins libéraux et hospitaliers, des cabinets d'infirmiers, des diététiciennes de ville du sud des Hautes-Alpes,
- Contact avec les patients à domicile par courrier et envoi d'une brochure d'information

* Diagnostic éducatif
- Effectué dans le dossier d'ETP des patients
- Sous forme d'entretien individuel avec un membre de l'équipe ETP
- Connaissance de la personne et de son environnement, évaluation de son niveau de connaissance sur sa pathologie et son traitement
- Identification des besoins et attentes du patient
- Formulation, avec le patient, des compétences à acquérir
- Elaboration en commun d'un contrat éducatif définissant les objectifs d'apprentissage

* Mise en œuvre du contrat : ateliers éducatifs collectifs (ou individuels si demande du patient) ciblés selon les objectifs éducationnels, soit 3 à 6 ateliers différents :
- Atelier 1 "Définition et vécu de la maladie" (médecin et psychomotricienne), 1h30
- Atelier 2 "Équilibre alimentaire", 1h, 8 participants
- Atelier 3 "Cuisine éducative" (diététicienne), 3h
- Atelier 4 "Activité physique adaptée", (animatrice sportive): séance de 5 min à 1h en individuel (tapis de marche, vélo); 4 séances par semaine pour des groupes de 4 à 6 participants(marche extérieure + mobilisation articulaire et musculaire, Wii, balnéothérapie), les patients sont intégrés dans un groupe (3 niveaux APA : faible, intermédiaire, confirmé)après les résultats au test de marche de 6 min (TDM6) effectué avec le cardiologue
- Atelier 5 "Valoriser l'estime de soi" (psychomotricienne, musicothérapeute), 2h, individuel ou collectif pour 5 à 10 participants
- Atelier 6 "Gestion du stress" (psychomotricienne, médecin), individuel ou collectif pour 5 à 10 patients
- Atelier 7 "Obésité et thérapeutique" (médecin et/ou pharmacienne) 2h, 6 à 8 participants
- Atelier 8 "Corps et ressenti" (IDE et psychomotricienne), individuel ou collectif (6 à 8 participants)
- Atelier 9 "Les équivalences", groupe de 8 participants
- Atelier 10 "Mise en situation au restaurant", groupe de 8 participants
- Atelier 11 "Les graisses cachées", groupe de 8 participants
- Atelier 12 "Bien vivre avec sa maladie" (médecin, IDE, psychomotricienne), 2h, groupe de 8 à 10 participants
- Possibilité d'intervention d'un patient expert

* Evaluation du contrat éducatif lors d'un bilan éducatif individuel en fin de programme par une infirmière, dans le dossier ETP (reprise des objectifs)

* Coordination et échanges d'informations
- Dans le cadre de l'organisation des programmes individualisés et des ateliers collectifs avec les professionnels impliqués
- Organisation de rencontres avec les médecins et paramédicaux libéraux
- Compte-rendu écrit sur le déroulement du programme (courrier d'entrée et bilan éducatif) transmis par courrier de sortie aux médecins ou autres professionnels adresseurs de façon à assurer le relais si besoin (avec l'accord du patient)

* Confidentialité et déontologie
- Recueil de l'accord signé et écrit du patient pour le partage des informations le concernant (informations transmises entre intervenants et transmises au médecin traitant)
- Charte de confidentialité signée par les intervenants (professionnels éducatifs, médecin traitant, paramédicaux libéraux...)
- Information écrite sur les objectifs et le déroulement de l'action transmise au patient
- Validation des objectifs par le patient et le soignant dans le contrat éducatif signé, le jour de l'entrée dans le programme
- Information du patient sur la possibilité de se désengager à tout moment du parcours

Partenaire de l'action
Équipe pluridisciplinaire : diététicienne, infirmière, médecin, animatrice sportive, psychologue, psychomotricienne, pharmacienne, musicothérapeute, patient expert ; Professionnels libéraux : médecins, cabinets d'infirmiers, diététiciennes de ville ; Associations de patients : Activité Physique et Santé dans les Alpes du Sud (APSAS); Association des diabétiques de France

Année de début de réalisation
2016

Année de fin de réalisation
2020

Durée
4 ans

Fréquence
Suivie

Public
Adultes 18-55 ans, Personnes de plus de 55 ans, Patients, Aidants

Nombre de personnes concernées
50 patients

Type d'action
Coordination locale, Education thérapeutique

Outils et supports créés :

Dossier ETP, questionnaires d'évaluation, supports d'intervention, carnet de suivi

Outils et supports utilisés :

Cartes d'aliments, aliments factices, récipients gradués, emballages alimentaires, cuisine éducative, vélo, matériel de gymnastique, affiches PNNS, CD relaxation, brochures, jeux de cartes, Photolangage, Métaplan...

Financeur
  • ARS : Fonds d'intervention régional (FIR) €
  • Assurance Maladie : Prix de journée (PJ) €

Evaluation de l'action
ÉVALUATION QUADRIENNALE

* Effets du programme sur les patients
- Meilleure appréhension des causes personnelles et sociétales de la prise de poids
- Sentiment d'être écouté et entendu
- Rupture avec l'isolement et ouverture sociale
- Modification des comportements au niveau hygiène de vie et alimentation
- Amélioration de l'autonomie

* Effets du programme sur l'équipe
- Formation des professionnels
- Changement dans l'équipe avec intégration d'une nouvelle diététicienne

* Intégration du programme dans l'offre de soins locale
- Lien avec les endocrinologues libéraux et chirurgien viscéral de l'hôpital de Gap et Sisteron
- Actions de communication sur le territoire
- Organisation d'un colloque ETP en 2019
- Présentation du programme au cours d'une journée organisée au centre hospitalier Gap et Sisteron

* Évolutions du programme
- Séparation des patients avec ou sans chirurgie bariatrique prévue
- Ajout d'un atelier animé par le kinésithérapeute pour les patients opérés
- Organisation d'ateliers en soirée

* Perspectives
- Poursuivre le programme d'ETP

Secteur d'activité
Centre de soins, établissement de santé

Lieu d'intervention
Plateau clinique (salle de réunion pour les séances collectives et/ou individuelles, salle de kinésithérapie, parcours santé intérieur) du centre médical la Durance, locaux des appartements thérapeutiques de Gap (rue du capitaine Bresson)

Niveau géographique
Territorial

Commune
Gap, Tallard

Niveau territorial de santé
Gap

Plan national
MALADIES CHRONIQUES - Plan national de lutte pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques, OBESITE - Plan Obésité (2010-2013), NUTRITION - Programme national nutrition santé (2011-2015)

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)