Sensibilisation et mobilisation citoyenne autour de la lutte anti-vectorielle liée à l'Aedes Albopictus - 2. Des jardins aux jardineries

2018

Action chaînée avec : Sensibilisation et mobilisation citoyenne autour de la lutte anti-vectorielle liée à l'Aedes Albopictus - 1. Etude et préfiguration d'un dispositif pédagogique - 2016

Porteur de l'action : Union APARE-CME CPIE Pays de Vaucluse (Union APARE-CME/CPIE Pays de Vaucluse), Association

25 boulevard Paul Pons, 84800 L'Isle-sur-la-Sorgue

04 90 85 51 15

accueil@apare-cme.eu

Thème
Environnement, Maladies infectieuses (autres)

Programmes
    Programme PRSE 3 : Plan Régional Santé Environnement 3 - 2015-2021
  • Objectif 5.2 : Eduquer la population générale sur les risques vectoriels liés à Aedes Albopictus et accroitre le niveau de connaissance des moyens de prévention pour renforcer sa compétence et sa mobilisation dans la lutte anti-vectorielle

Contexte
Ce projet répond à la priorité de l'ARS pour lutter contre la dissémination des virus de la Dengue, du Chikungunya et du Zika et à la priorité de la DREAL pour promouvoir la qualité de l'habitat ainsi que la promotion des projets en santé environnement dans le cadre d'une démarche de sensibilisation à l'environnement et au développement durable.
La présence d'aedes albopictus, moustique tigre vecteur de la dengue, du chikungunya et du zika en métropole, nécessite la mobilisation des citoyens pour réduire la prolifération de ce moustique et diminuer ainsi le risque de transmission vectorielle de maladies. Il s'agit d'une situation nouvelle pour la population et qui necessite des changements de comportements parfois en opposition avec des pratiques anciennes (récupération eau de pluie...).
Les CPIE Pays de Vaucluse, Côte Provençale, Iles de Lerins et Rhone Pays d'Arles couvrent quatre département de la région PACA ce qui permet de donner une envergure régionale au projet tout en répondant aux attentes territoriales spécifiques souhaitées par l'ARS.

Objectif de l'action
* Objectif général
- Induire la modification des comportements des habitants et l'adoption de réflexes de prévention contre les risques vectoriels liés à l'aedes albopictus

* Objectifs opérationnels
- Mettre en place des actions de sensibilisation des jardiniers et de formation des vendeurs dans les jardineries
- Sensibiliser les personnes dans le cadre d’évènements grand public liés au jardinage et aux usages de l'eau au jardin

Description
* Stratégie globale
- Journée de rencontres entre CPIE et acteurs identifiés pour établir la mise en œuvre du projet

* Stratégie de sensibilisation par la communication
- Création d’espace pédagogique dans les jardineries et jardins associatifs partenaires avec la mise en scène d’un « jardin sans tigres » (gites larvaires (nichoir, filet sur les coupelles, éventuellement bassin), la diffusion des supports existants et la conception d’un kakemono destiné aux jardineries
- Appropriation et diffusion des supports et de l’information via les réseaux sociaux et les sites web de chaque CPIE, l’ARS, l’EID, les relais de l’information territoriale (EPCI, communes…)

* Stratégie de sensibilisation par l’animation
- Animations de sensibilisation et de prévention lors de manifestations, en utilisant les outils et messages existants (mouskit, EID... ), avec en point d'orgue l'opération annuelle et régionale "Bienvenue dans mon jardin au naturel", où des jardiniers amateurs travaillent en amont avec les CPIE pour ouvrir leurs jardins aux visiteurs le 2nd week-end de juin et délivrer des messages pour un jardin sans pesticides
- Animations de sensibilisation et de prévention auprès des jardiniers amateurs engagés dans la démarche « Jardiner au naturel » et de leurs visiteurs
- Animations de sensibilisation et de prévention auprès des clients des jardineries avec l’espace pédagogique « zéro moustique »

* Stratégie de sensibilisation par la formation
- Formation des vendeurs de jardineries aux bons gestes à transmettre pour limiter les gîtes larvaires

Partenaire de l'action
Délégations territoriales de l’ARS et ARS PACA, DREAL, Conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur, Conseils départementaux, Réseaux professionnels et associatifs, URCPIE et UNCPIE (CPIE Côte Provençale, Iles de Lerins et Rhone Pays d'Arles), CoDES 06, 13, 83, 84, CRES, Mutualités, Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen (EID Méditerranée), Association Ciotadenne Contre Aedes albopictus (ACCA)

Année de début de réalisation
2018

Année de fin de réalisation
2019

Durée
12 mois à partir de juin 2018

Fréquence
Suivie

Public
Enfants (6-9 ans), Préadolescents (10-12 ans), Adolescents (13-18 ans), Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle), Adultes 18-55 ans, Personnes de plus de 55 ans, Tout public, Femmes enceintes, Parents, Personnes relais / pairs, Habitants, Etudiants, apprentis

Nombre de personnes concernées
Plus de 1 500 personnes (prévisionnel)

Type d'action
Communication, information, sensibilisation, Formation, Production, analyse ou valorisation d'outil, Travail en réseau

Outils et supports utilisés :
Le Mouskit. Un kit pédagogique de lutte contre le moustique tigre

Programme pédagogique

CRES PACA

- un livret d’accompagnement qui présente l'outil et son mode d'emploi, ainsi que 11 fiches d'activités pédagogiques (comment reconnaître un gîte larvaire, créer un piège à insectes, le "jeu du chasseur de moustiques" et son diplôme, des quiz), 9 fiches connaissances pour aller plus loin, mais aussi des questionnaires d'évaluation... - un diaporama, support d'intervention pour le cycle 3 (CM2), disponible seul ou avec commentaires enregistrés - un diaporama, support d'intervention pour le cycle 4 (3ème), disponible seul ou avec commentaires enregistrés - une brochure à remettre aux enfants à l’issue de l’intervention - un questionnaire d'évaluation de l'outil

« Le Mouskit » s’adresse aux enseignants (écoles et collèges) et animateurs à qui il propose des outils clés en mains pour mettre en place des interventions, dans le cadre des programmes scolaires ou des temps d’activités périscolaires. Son objectif est d’améliorer les connaissances des 9-15 ans sur les moustiques et de promouvoir de nouveaux comportements individuels et collectifs. Avec une démarche scientifique et ludique en trois étapes : un temps d'évaluation des connaissances et de travail sur les représentations, un temps d'apport de connaissances scientifiques, et un temps d'activités pédagogiques.


Financeur
  • ARS : 17 316 € €
  • Fonds propres : 4 929 € €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de manifestations grand public organisées sur le thème
- Nombre de personnes sensibilisées
- Nombre d'heures de présence et de formation en jardineries
- Nombre de vendeurs en jardineries formés
- Nombre de questionnaires individuels sur les bonnes pratiques au jardin
- Nombre de personnes intéressées pour avoir un accompagnement dans son jardin
- Nombre de ventes de produits en jardinerie contribuant à limiter la prolifération du moustique tigre
- Nombre d'articles dans la presse
- Nombre de partages des post sur les réseaux sociaux

* Indicateurs qualitatifs
- Satisfaction des bénéficiaires
- Intérêt pour le sujet/meilleure connaissance du sujet

Secteur d'activité
Local d’association

Lieu d'intervention
Région Provence Alpes Côte d'Azur, en ciblant les territoires d'action des 4 CPIE

Niveau géographique
Régional

Commune
Avignon, L'Isle-sur-la-Sorgue, Arles, Le Cannet, Cannes, La Ciotat, Saint-Cyr-sur-Mer, Bandol

Niveau départemental
Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse

Niveau territorial de santé
Aubagne La Ciotat, Arles, Cavaillon, Avignon, Toulon-Hyères, Cannes-Grasse

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)