Promotion de l'équilibre alimentaire et prévention de l'obésité infantile au sein des écoles primaires

Bretagne

2017

Action chaînée avec : Promotion de l'équilibre alimentaire et prévention de l'obésité infantile au sein des écoles primaires - 2016

Porteur de l'action : Equalianse (Equilibre et Alliance pour la santé de nos enfants) (EQUALIANSE), Association

112 Avenue du Général de Gaulle, 56400 Auray

02 97 30 15 87 / 06 86 78 22 36

contact@equalianse.fr

http://www.equalianse.fr

Thème
Environnement, Nutrition (alimentation et activité physique), Santé scolaire

Programmes
    Programme 06 : Schéma Régional de Prévention - La nutrition et l'activité physique
  • Objectif 01 : Poursuivre les actions d’informations et d’éducation nutritionnelle (axe 1)

Contexte
Le programme Equalianse est destiné plus particulièrement aux enfants âgés de 4 à 5 ans (moyenne et grande section), qui sont suivis sur trois ans (MS-GS, GS-CP, CP-CE1).

Objectif de l'action
* Objectif général
- Renforcer l’éducation nutritionnelle en milieu scolaire

* Objectifs opérationnels
- Promouvoir l’équilibre alimentaire et prévenir l’obésité infantile au sein des écoles
- Favoriser l’exercice physique des familles
- Sensibiliser les parents à l'équilibre alimentaire
- Améliorer l'équilibre nutritionnel des repas pris en collectivité

Description
* Actions auprès des enfants de moyenne et grande sections (suivis sur trois ans) :
- Ateliers pédagogiques d'éducation nutritionnelle : animé par un diététicien 1 fois par mois
- Ateliers pédagogiques d'éducation sensorielle et spatiale : animé par une psychomotricienne ou une sophrologue 3 fois par an. L'objectif est de permettre à l'enfant de faire le lien entre l'alimentation et son corps, notamment en l'aidant à mieux connaître ce dernier et à affiner sa perception du schéma corporel
- Ateliers pédagogiques d'éducation à l'environnement : le programme Equalianse prend en charge, pour les écoles qui le souhaitent, la formation des enseignants avec leurs élèves dans l'objectif de créer un jardin pédagogique au sein de leur école et ainsi sensibiliser les enfants au jardinage, à la culture des fruits et des légumes et au respect de l'environnement.

* Actions auprès de l'ensemble des enfants :
- Ateliers pédagogiques d'éducation nutritionnelle : dans les écoles le désirant, des ateliers ponctuels d’éducation nutritionnelle sont proposés aux classes de l’école ne faisant pas partie de la cohorte afin de sensibiliser les enfants sur un thème précis : exemple le petit déjeuner équilibré ou sur un thème plus général : l’équilibre alimentaire (thème choisi en collaboration avec l’équipe pédagogique).
- Promotion du Pédibus : afin de favoriser l'exercice physique, utilisation et promotion des pédibus déjà en place. Comme le bus, les enfants rejoignent le convoi à l’arrêt le plus proche de leur domicile, à une heure précise. Ils peuvent ainsi se rendre à pied à l’école en étant accompagnés par des adultes bénévoles.

* Actions auprès des parents
- Tables rondes : il s’agit d’échanger avec les parents sur des thèmes variés : le petit déjeuner équilibré, les techniques de marketing et le décryptage des étiquettes alimentaires, comment équilibrer son alimentation à moindre coût ?...
- Ateliers courses
- Ateliers cuisine parents
- Ateliers cuisine parents-enfants
- Consultation de diététique
- Mesure de l'Indice de Masse Corporelle : les enfants sont pesés et mesurés une fois par an sur les 3 ans du programme. Ce travail est réalisé en collaboration avec les médecins de PMI et les médecins scolaires. Une courbe de corpulence est remise aux parents afin de les informer de l'évolution pondérale de leur enfant.

* Mise à disposition d'un diététicien pour aider les profesionnels à l'élaboration de menus équilibrés selon le GEMRCN, et augmenter la consommation de fruits et légumes

Partenaire de l'action
- Municipalités
- Ecoles
- Professionnels de santé locaux

Année de début de réalisation
2017

Année de fin de réalisation
2018

Durée
12 mois, de septembre 2017 à août 2018

Fréquence
Suivie

Public
Enfants (2-5 ans), Enfants (6-9 ans), Adultes 18-55 ans, Professionnels de l'éducation, Autre profession, Parents, Autre

Nombre de personnes concernées
700 élèves et leurs familles, 35 enseignants, 3 responsables de cantine (valeur cible), 500 élèves, 20 parents, 40 enseignants (valeur réalisée)

Type d'action
Communication, information, sensibilisation, Education pour la santé, Consultation ou accueil individualisé de prévention

Financeur
  • ARS : 25 000 €
  • Fonds propres : 5 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre d'écoles primaires concernées: 17 (valeur cible), 13 (valeur réalisée)
- Nombre d'enfants concernés : 700 (valeur cible), 500 (valeur réalisée)
- Nombre d'écoles participant à la mise ne place des ateliers d'éducation sensorielles : 3 (valeur cible), 1 enseignant (valeur réalisée)
- Nombre d'ateliers cuisine parents-enfants réalisés : 2 (valeur réalisée)
- Nombre de participants à aux ateliers cuisine : 20 enfants et familles (valeur réalisée)

Secteur d'activité
Etablissements scolaires : écoles élémentaires, Etablissements scolaires : écoles maternelles

Lieu d'intervention
Ecoles privées et publiques

Niveau géographique
Départemental

Commune
Auray, Belz, Bohal, Brech, Crach, Elven, La Gacilly, Locoal-Mendon, Plouharnel, Quiberon, Sarzeau, Surzur, La Vraie-Croix

Niveau départemental
Morbihan

Niveau territorial de santé
Vannes / Ploërmel / Malestroit

Plan national
NUTRITION - Programme national nutrition santé (2011-2015)

Action(s) lolf
PSSOS 15. Prévention des risques liés à l'environnement, au travail et à l'alimentation, PSSOS 15.1 Nutrition et santé

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)