Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé

Accueil > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Recherche avancée > Résultats de la recherche > Accompagnement des jeunes usagers de drogues et toxicomanes sous main de justice et incarcérés

Accompagnement des jeunes usagers de drogues et toxicomanes sous main de justice et incarcérés Retour aux résultats Export texte (RTF)

2007

Action chainée avec : Accompagnement des jeunes usagers de drogues et toxicomanes sous main de justice et incarcérés (2006)

Porteur de l'action : LE CAP (Le CAP), Association


Président : François MONIER
10 rue Roumanille, 05000 Gap

04 92 53 71 88

ass.lecap@orange.fr

Thème
Conduites addictives, Précarité
Programme
    Programme 04 : Réduire les conduites addictives et diminuer les consommations excessives : tabac, alcool, drogues illicites ou produits détournés de leur usage
  • Objectif : Actions dites "structurantes"
Contexte
Les usagers de drogues les plus fragilisés ont pour beaucoup des antécédents judiciaires. Ils sont alors soumis à des mesures, sursis, mises à l'épreuve, obligations de soins, etc. En 2006, 18% de la file active de l'association était "sous main de justice" et 45 % avaient déjà été incarcérés. Outre la sanction, le rappel à la loi, la peine peut être pour ces personnes un moment d'élaboration, de mise en place d'un projet de soin, d'un travail sur soi, d'une insertion, pour peu que l'on propose un accompagnement individualisé.
La prise en compte de l'addiction et de ce qu'elle révèle nécessite une prise en charge individualisée et spécialisée. La maison d'arrêt de Gap reste une petite structure où la mise en place de projets et de partenariats est largement possible, 35 détenus en moyenne avec parfois plus de 50 % ayant des problèmes de dépendance alcool-drogue.
Objectif de l'action
* Objectif général
- Améliorer la prise en charge médicale et sociale des toxicomanes « sous main de justice »

* Objectifs opérationnels
- Améliorer la prise en charge des toxicomanes "sous main de justice"
- Favoriser leur insertion
- Prévenir la récidive
- Améliorer l'accès au soins pour les toxicomanes les plus démunis socialement, physiquement et psychologiquement
Description
- Suivi individuel des toxicomanes "sous main de justice" et des usagers de drogues ou toxicomanes incarcérés
- Mise en place d'entretiens individuels, d'actions collectives et de groupes de parole en maison d'arrêt
- Coordination réseau
- Mise en place d’une formation auprès des médecins de l’UCSA sur la méthadone (en partenariat avec le laboratoire)
Année de début de réalisation
2007
Année de fin de réalisation
2007
Durée
12 mois
Fréquence
Suivie
Public
Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle) ; Adultes 18-55 ans ; Personnes détenues ou sous main de justice ; Usagers de drogues ; Personnes en difficulté socio-économique
Nombre de personnes concernées
42 personnes
Type d'action
Accueil, écoute, orientation ; Prise en charge médicale ; Prise en charge sociale ; Travail en réseau
Partenaire d'action
UCSA, Maison d'arrêt, Psychiatrie, Réseau Santé-Toxicomanie 05, Centre Méthadone, Parquet, SPIP, Entreprise d’insertion, Association d’aide par le logement, Médecins hospitalier et de ville, CCAA
Financeur
ARS : 8 352 €
Evaluation de l'action
Indicateurs
* Nombre de toxicomanes sous main de justice accompagnés : 42
- 8 en détention
- 34 en ambulatoire
* Nombre de personnes substituées : 27
* Nombre de personnes accompagnées pour l’accès au logement, à l’emploi, à la formation, couverture sociale : 24
* Nombre de personnes en suivi médical : 36
- 28 ont un accès au soin avec suivi infirmier et médical au CAP
- 8 ont un suivi médical et psychiatrique à l'UCSA (25 entretiens)
* Nombres d'actes réalisés : 633 (15 actes/pers)
Niveau géographique
Départemental, Territorial
Ancien découpage régional
PACA
Commune
Gap
Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
- Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé
- Amélioration de la qualité de vie
- Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)
Niveau territorial de santé
Gap
Niveau départemental
Hautes-Alpes
Plan national
ADDICTIONS - La prise en charge et la prévention des addictions
Action(s) lolf
Programme SPP :Action 02 : Déterminants de santé: Objectif Autres pratiques à risques
Lieu d'intervention
- Accompagnement des personnes incarcérées : bureau d’entretien de l’UCSA
- Accompagnement en ambulatoire : au centre (CAP), en milieu hospitalier, à l’extérieur

© CRES PACA - ARS PACANous contacter •  Accès administrationCrédits