Accompagnement et soutien des personnes séropositives et leurs familles


2006

Thème
VIH-Sida IST

Programmes
    Programme 14 : Améliorer la prévention, le dépistage et le suivi du VIH-SIDA-IST
  • Objectif 5 : Améliorer la qualité de la prise en charge des patients atteints du VIH et lutter contre l'échec thérapeutique et les résistances

Contexte
Depuis 1997, ART ET SI propose, dans le cadre de ses missions, un accompagnement sous forme d’écoute et d’orientation pour les personnes séropositives.
Depuis 2006, ce programme est aussi une intervention en éducation thérapeutique, observance thérapeutique du traitement.
Le principe est de proposer un lieu de parole pour un accompagnement basé sur le concept de l’écoute et du counseling en direction de ce public rendu vulnérable par ces problématiques de santé.

Objectif de l'action
* Objectif général:
- Proposer un lieu d'expression basé sur le concept du counseling afin de soutenir les personnes seropositive et de renforcer leurs capacités à être actrices de leur maladie.
* Objectif opérationnels:
- Accompagner les personnes atteintes sur l'observance des traitement
- Coordonner le parcours de soins des personnes atteintes avec différent intervenants
- Proposer des temps d'écoute centrée sur la personne (counseling) pour les aider à rompre l'isolement et à renforcer leurs capacités à être acteurs de leur santé
- Faire le lien avec les différents partenaires médicaux et sociaux

Description
- Entretien de counseling pour orienter, aider, informer, soutenir, établir une relation dans laquelle on tente d’aider l’autre à comprendre et à résoudre les problèmes auxquels il doit faire face
- Amélioration de la confiance en soi et les connaissances des sujets de façon à favoriser une appropriation, afin de devenir acteur de sa propre santé
- Lutte contre l’échec thérapeutique du patient en améliorant l’adhésion aux soins sur le concept de l’éducation thérapeutique du patient et proposer une éducation nutritionnelle spécifique aux traitements suivis
- Amélioration des relations soignants/soignés en veillant à une bonne organisation pluridisciplinaire des soins
- Rapprochement avec l’hôpital de jour de Hyères, les services Infectiologie des hôpitaux de Hyères, de Fréjus et de Gassin, et les informer de cet accompagnement
- Rapprochement vers des assistantes sociales des communes concernées
- Rapprochement vers des associations spécialisées dans l’aide à domicile de ce public

Année de début de réalisation
2006

Année de fin de réalisation
2006

Durée
Une année

Fréquence
Suivie

Public
Patients

Nombre de personnes concernées
14 personnes

Type d'action
Prise en charge sociale, Accueil, écoute, orientation

Partenaire d'action
Hôpitaux de Hyères, Fréjus et Gassin, SIDA INFO service, AIDES

Communication et valorisation de l'action
Affichage auprès des professionnels de santé et du social du secteur concerné

Financeur
  • Etat : DRASS: 9 840 € €

Evaluation de l'action
- Nombre de personnes suivies:
6 personnes séropositives, dont 2 femmes et 4 hommes
8 personnes ayant une hépatite, dont 3 femmes et 5 hommes.

Lieu d'intervention
Dans les locaux de l'association

Niveau géographique
Départemental, Territorial

Commune
Le Lavandou

Niveau départemental
Var

Niveau territorial de santé
Toulon-Hyères

Plan national
VIH/SIDA IST - Programme national de lutte contre le VIH/SIDA et les IST (2005-2008)

Action(s) lolf
Action 03 : Pathologies à forte morbidité / mortalité, VIH/SIDA

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Observation
La mobilisation des personnes s'est faite par le biais des ateliers nutrition qui constituent une première étape dans l'accompagnement.