Accompagner, former et coordonner des habitantes relais santé


2012

Porteur de l'action : Mouvement Français pour le Planning Familial du Var - Structure fermée (MFPF 83), Association

Président : Claire PANZA

12 rue Peiresc, 83000 Toulon

04 94 89 70 00

mfpf83@wanadoo.fr

http://www.mfpf83.org

Thème
Précarité

Programmes
    Programme programme-r-gional-d-acc-s--la-pr-vention-et-aux-soins : Programme Régional d'Accès à la Prévention et aux Soins
  • Objectif 2-mettre-en-place-un-travail-intersectoriel-et-partenarial : 2. Mettre en place un travail intersectoriel et partenarial
  • Objectif 3-former-et-sensibiliser-les-professionnels : 3. Former et sensibiliser les professionnels

Contexte
le Planning Familial intervient dans le cadre d’actions de santé communautaires, de part son positionnement en qualité de mouvement d’éducation populaire et les outils et programmes qu'il met en oeuvre. En effet les bases de la participation communautaire invitent les publics à être acteurs et auteurs. Les techniques du théâtre de l’opprimé et le positionnement des Conseillères du Planning Familial formées au counseling, favorisent cela.
En tant que Mouvement d’Education populaire le MFPF 83 promeut une participation des publics aux actions, une prévention de santé qui se décline de manière horizontale permettant une interaction et une participation des personnes qui ont un savoir à partager avec les professionnels. La santé n’est pas perçue de la même manière par les habitants d’un quartier, par les professionnels ou par les élus locaux. Le travail des habitantes relais santé, de part leur immersion et leur connaissance du milieu concerné et des habitants, s’avère être d’une part une source non négligeable d’information sur les questions de santé perçues par les habitants des quartiers concernés, mais aussi un levier facilitateur du travail de prévention avec les habitants.

Objectif de l'action
* Objectifs PRAPS
- Objectif général 2 : Mettre en place un travail intersectoriel et partenarial
2.2. Soutenir et développer une dynamique territoriale participative des acteurs
- Objectif général 3 : Former et sensibiliser les intervenants
3.2. Favoriser l’accès à des formations interdisciplinaires
3.2.3 Développer les compétences des professionnels

* Objectifs opérationnels
- Former des habitantes relais dans les quartiers CUCS pour qu'elles soient des relais de santé
- Construire avec ces habitantes, les associations de quartiers dont elles sont issues et l'atelier Santé Ville des actions de prévention dans le champ de la santé
- Permettre à des habitants isolés de participer à la vie associative, de développer leurs compétences psycho sociales et de passer de comportements à risques à des comportements à moindre risque

Description
- Recrutement, formation, accompagnement et coordination de deux habitantes relais santé auprès de deux associations : AMIQ et Espace Solidarité
- Formation en continue lors des temps de travail avec la référente du MFPF et lors de 5 journées à thèmes avec les partenaires
- Travail de co-formation qui se fera lors des réunions de travail hebdomadaire avec la référente du Planning Familial
- Construction de projets d'action sur chaque quartier en fonction des besoins et demandes relevées par chacune (goûters diététiques, marches santé, rencontres à thème)

Année de début de réalisation
2012

Année de fin de réalisation
2013

Fréquence
Suivie

Public
Adolescents (13-18 ans) Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle) Adultes 18-55 ans Personnes relais / pairs Habitants Personnes en difficulté socio-économique Femme

Nombre de personnes concernées
100 personnes

Type d'action
Communication, information, sensibilisation Formation Action de santé communautaire Coordination locale

Partenaire d'action
AMIQ

Outils et supports utilisés :

Documentation de prévention, préservatifs

Communication et valorisation de l'action
Présentation en interne, dans les groupes cibles, auprès de services spécialisés/organisations ; Site internet MFPF 83

Financeur
  • ARS : 7500 €
  • Collectivités territoriales : 9500 €
  • - Communes et intercommunalités
  • - Conseil régional
  • Etat : 4378 €
  • - Autre
  • Fonds propres : 214 €
  • Politique de la ville : 15000 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre d'habitantes relais santé recrutées : 2 (dont une ayant dû abandonner le projet en cours)
- Nombre de formations des habitantes relais santé : 4 jours de formation CoDES pour une des habitantes relais santé, 6 journées de formation CoDES pour la seconde, formation de 160 h Planning familial pour une des habitantes relais santé ; 3 heures hebdomadaires de réunion avec la CCF référente
- Nombre de personnes rencontrées et/ou accompagnées par les habitantes relais santé : plus de 100 (intervention auprès des publics de l’association l’AMIQ, de femmes dans la cité et de différentes associations de quartiers, présence sur des stands où le planning était présent, accueil en binôme avec une conseillère d'une vingtaine de personnes venues pour échanger sur des questions de contraception, IVG, violence, solitude

* Indicateur qualitatif
- Satisfaction des bénéficiaires : +

Secteur d'activité
Centre social, Local d’association

Lieu d'intervention
Centre Ancien, Berthe et Mouissèques : dans les structures de proximité, lors des sorties d’écoles, lors de rencontres informelles

Niveau géographique
Communal

Commune
La Seyne-sur-Mer

Plan national
  • PRECARITE - Stratégie d'actions en matière de santé et de précarité

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)