Accompagnement - Nutrition et image corporelle - collège Jean Rostand - Chateau-Gontier


2016

Action chaînée avec : Alimentation et image corporelle

Porteur de l'action : Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire (IREPS Pays de la Loire), Association

Président : Dr René DEMEULEMEESTER

85, rue saint Jacques, 44000 Nantes

02 40 31 16 90

ireps@irepspdl.org

http://www.santepaysdelaloire.com

Thème
Nutrition (alimentation et activité physique)

Programmes
    Programme permettre--chaque-personne-d--tre-acteur-de-sa-sant--en-mobilisant-ses-ressources-personnelles : Permettre à chaque personne d'être acteur de sa santé en mobilisant ses ressources personnelles

Contexte
Depuis plusieurs années l'IREPS Pays de la Loire travaille en lien avec EquiLibre, structure québécoise, pour la diffusion de nouvelles modalités d'éducation sur les questions d'image corporelle et de nutrition. Après un travail de concertation et d'écriture d'un programme d'éducation à destination des adolescents, et 2 années d'expérimentation, l'infirmière scolaire (anciennement au collège Alfred Jarry de Renazé), maintenant épaulée par l'assistante sociale de ce collège, a poursuivi son investissement sur cette 3ème année en co-animation.

Objectif de l'action
* Objectif général:
Développer la capacité des jeunes à se singulariser au sein de leur environnement

* Objectif spécifique:
Prendre conscience des modèles corporels véhiculés dans les médias et la société ainsi que de leur influence omniprésente.
Développer les habiletés de résistance à la pression des pairs ainsi que de tolérance et de respect à l’égard d’autrui
Améliorer l’estime de soi et la perception de l’image corporelle


Description
SEANCE 1 - Séance de démarrage :
Constituer une dynamique de groupe favorable à l’atteinte des objectifs de l’atelier

SEANCE 2 - la publicité : un bon miroir :
Avoir conscience de l’influence du monde de la mode et des publicités sur les idéaux de beauté véhiculés dans notre société et développer un esprit critique face à l’information véhiculée par les médias.
Déceler les stratégies et les pressions exercées par la société pour influencer nos choix et nos attitudes.

SEANCE 3 - La beauté, jeu de regard :
Déceler les stratégies et les pressions exercées par nos pairs pour influencer nos choix et nos attitudes
Modifier ses préjugés et ses croyances sur la physionomie, le poids et la beauté.
Etre conscient de la diversité des critères de beauté. Modifier ses préjugés et ses croyances sur la physionomie et la beauté.

SEANCE 4 - Se connaître et s’accepter pour s’apprécier :
Evaluer subjectivement son image corporelle.
Favoriser une attitude positive à l’égard de son apparence actuelle.
Modifier ses préjugés et ses croyances sur la physionomie, le poids et la beauté.
Modifier sa croyance en l’existence d’un poids idéal.
Identifier les principaux déterminants du poids corporel ainsi que les différents types de formats corporels.
Accepter que la beauté d’une personne puisse correspondre aux qualités de cette dernière et non à ses critères physiques.
Accepter de recevoir des compliments.

SEANCE 5 - Un corps plein de vie :
Augmenter les connaissances sur les changements physiologiques et les besoins nutritionnels à l’adolescence.
Favoriser l’acceptation des différences normales de poids et de forme du corps entre les individus et entre les deux sexes. Apprendre à faire des choix en fonction de ses besoins, de ses goûts et de son bien être

SEANCE 6 - Bouger, c’est la vitalité + Evaluation du programme :
Augmenter ses connaissances sur les bienfaits de l’activité physique.
Augmenter la pratique d’activités physiques sans discrimination de sexe, d’âge, de format corporel ou de forme physique.
Evaluer le programme

Année de début de réalisation
2016

Année de fin de réalisation
2016

Fréquence
Suivie

Public
Adolescents (13-18 ans) Professionnels de santé Professionnels de l'éducation

Nombre de personnes concernées
15

Type d'action
Education pour la santé

Partenaire d'action
Ireps Aquitaine
EquiLibre

Outils et supports créés :

LIKE YOU

Outils et supports utilisés :

programmes BTBP de EquiLibre

Financeur
  • ARS : 5300 €

Evaluation de l'action
Evaluation de quantitatives :
* Nombre d'élèves impliqués : 14 volontaires
* Nombre de professionnels impliqués : 2
* Nombre de séances réalisées : 6 séances d'1h30
* Nombre de rencontres avec les professionnels : 6 rencontres d'environ 1h

Évaluation qualitative
* l'ensemble des élèves se sont dit satisfaits du programme, se sont sentis à l'aise pendant les séances pour parler et être écouter.
* Les professionnels ont également exprimé leur satisfaction. l’infirmière scolaire a apprécié de se lancer dans cette animation, forte de son expérience sur un programme de développement de l'estime de soi. elle souhaiterait malgré cela bénéficié d'un accompagnement pour l'année prochaine sur les outils ou séquences qu'elle s'est moins appropriée cette année.
l'assistante sociale a apprécié cette posture et a fait de nombreux liens avec les suivis individuels de certaines personnes. cependant, son implication tardive n'a pas permis de préparer cette animation suffisamment.
* l'adaptation des outils au contexte français est validé et fait l'objet de la création d'un Outil de transmission.
* l'adaptation des conducteurs de séances est également validé.

Un rapport d'évaluation a été produit.

Secteur d'activité
Etablissement scolaire Collège

Lieu d'intervention
Collège Jean Rostand - Château-Gontier

Commune
Château-Gontier

Niveau départemental
Mayenne

Niveau territorial de santé
CC de Sablé-Sur-Sarthe CC du Pays de Château-Gontier CC du Pays de Craon CC du Pays de Meslay-Grez

Action(s) lolf
  • PSS 12. Accès à la santé et éducation à la santé

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)