"De la graine à l’assiette" et "Bouge ton corps!" - Année 5


2016

Action chaînée avec : "De la graine à l’assiette" - Année 4 - 2015

Porteur de l'action : Association socio éducative de la région de Cognac (ASERC), Association

Président : Marie PERINO-BERNAT

Centre social et culturel de Crouin, Cognac

05 45 36 87 50

global.aserc@gmail.com

http://www.aserc.fr

Thème
Nutrition (alimentation et activité physique), Précarité

Autres programmes ou dispositifs
Atelier Santé Ville - ASV, Contrat Local de Santé - CLS, Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) ou Contrat de Ville

Contexte
Pratiques alimentaires et de consommation :
- L’augmentation des situations de précarité de la population Cognaçaise et particulièrement celle des territoires politique de la ville, impacte le nombre de demandes et de bénéficiaires de l’épicerie sociale et des Restos du cœur, autour du besoin primaire : se nourrir.
- Achat majoritaire en grande surface aux prix les plus bas, essentiellement des préparations à réchauffer (conserves, surgelés, barquettes sous vide…).
- Une consommation de légumes et fruits limitée.
- Connaissances réduites des variétés de légumes et fruits ainsi que de leurs saveurs
- Nombres de familles se nourrissent de manière déséquilibrée, ne savent pas cuisiner (pas de transmission familiale)…
- Habiter dans une HLM, réduit considérablement les possibilités de cultiver un jardin…
- L’action « jardins solidaires » menée depuis 6 ans, génère de plus en plus d’intérêt (bouche à oreille, impact des actions…) et donc de la demande.

Activités physiques :
- Certaines personnes ont des activités « sédentaires » et pratiquent peu / pas d’activités physiques
- Certaines personnes en surpoids, vieillissante, ou non initiées / sensibilisées, délaissent l’activité physique par crainte de ne pas y arriver, d’une image « dégradée » de son corps (craigne le regard des autres),
- D’autres ont conscience de l’importance de pratiquer une activité physique pour prévenir / entretenir/préserver son capital « forme », mais ne passent pas à l’acte (manque de motivation, ont besoin dans un premier temps d’être en confiance, rassurées, de s’initier, de mesurer les biens faits…).
- Des adolescents du quartier de Crouin ne pratiquent aucune activité physique et sportive en dehors de celles programmées dans le temps scolaire.

Objectif de l'action
* Objectifs généraux :
- Sensibiliser à la culture potagère
- Initier / Développer des comportements favorables à une meilleure hygiène de vie (activités physiques régulières et équilibre alimentaire)
- Initier / Développer des attitudes éco-solidaires, éco-responsables, éco environnementales
- Favoriser la solidarité, le lien social et la mixité sociale
- Développer les partenariats

* Objectifs opérationnels :
- Jardins solidaires :
. Favoriser l’accès à la culture potagère auprès de personnes en situation de précarité par la mise à disposition de parcelles à cultiver.
. Initier aux techniques de jardinage et à «l’agriculture raisonnée » et naturelle.
. Favoriser le partage et les échanges de savoirs autour du jardinage.
. Proposer des animations spécifiques autour du thème du jardin et de l’éco-citoyenneté.
. Développer les partenariats (associations de jardins, « jardiniers » expérimentés, service des espaces verts de la ville…).

- "Petit marché", approvisionnement en circuit court :
. Favoriser l'approvisionnement en fruits, légumes, viandes auprès de producteurs locaux (du producteur au consommateur)
. Maintenir « Le petit marché » sur les quartiers des Rentes : vente de paniers de légumes par un producteur local à 5 €
. Faire connaître aux habitants les différents producteurs locaux qui vendent aux particuliers à partir de leur lieu de production (bon rapport qualité / prix)
. Promouvoir auprès des habitants des cités les marchés de proximité des différents territoires

- Ateliers cuisine et repas
. Cuisiner des fruits et légumes de saisons
. Apprendre et prendre du plaisir à cuisiner
. Reproduire les "apprentissages" au sein de la cellule familiale
. Faire partager ses savoirs-faire culinaires à travers l’organisation de repas « solidaires »
. Favoriser, dans le cadre de ces activités, les achats des produits frais, auprès des producteurs locaux et/ou sur les marchés de proximité

- Activités physiques de détente hebdomadaire (marche et piscine) :
. Amener des adultes loin de l’activité physique à l’appréhender de manière différente, en tenant compte de leur pathologie respective et de leurs difficultés.
. Apprendre à bien marcher et également permettre de participer à des sorties sans craindre de ne pas pouvoir suivre et de souffrir le lendemain.
. Accepter de se mettre en maillot de bain, accepter son physique, oublier le regard des autres et vaincre sa peur de l’eau en inscrivant l’activité sur des créneaux spécifiques au groupe… pour à terme « s’épanouir » dans différents loisirs d’activités aquatiques.

Description
* Jardins solidaires :
- Attribution de 12 parcelles individuelles de 10, 20 et 40 m² et de mini parcelles pédagogiques
- Partage d'une parcelle collective
- Animation sur le compostage et le broyat
- Aménagement et décoration des espaces de vie
- Animation d'une banque à graines avec les jardins respectueux
- Ateliers sur le respect de l'application des éco-gestes
- Installation de récupérateurs d'eau de pluie
- Ateliers mulgigénérationnels autour de la vie au jardin
- Semaine du goût et de la nature
- Bourse et échange de plantes avec les jardins
- Pique nique et dégustation de soupes froides ou chaudes dans le jardin
- Création de mobiliers en palettes

* Jardins d'enfants "1, 2, 3 jardin"
- Ateliers d'écriture et de dessin
- Visite des jardins respectueux et participation au jeu de piste
- Installation des bacs de jardinage
- Réalisation de semis de différents légumes
- Plantations diverses
- Créations de petits panneaux avec le nom des différents plants effectués
- Apprentissage des techniques de base du jardinage
- Mise en place d'un tableau des taches du jardin
- Proposition d'activités variées
- Cueillette et partage des fruits et légumes

* "Petit marché", approvisionnement en circuit court
- Développement du « petit marché » de proximité sur le quartier des Rentes et de Saint-Martin
- Identification de lieux d'approvisionnement en circuit court présentant un bon rapport qualité/prix

* Ateliers cuisines et repas :
- Organisation d'un atelier cuisine une fois par mois
- Organisation d'un repas mensuel

* Activités physiques de détente hebdomadaire :
- Activité aquatique
- Mise en place de séances découvertes et de cross training

Année de début de réalisation
2016

Année de fin de réalisation
2016

Durée
12 mois, de janvier à décembre 2016

Fréquence
Répétitive

Public
Habitants, Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
14 familles

Type d'action
Communication, information, sensibilisation, Education pour la santé

Partenaire d'action
Collectivités territoriales, Associations Jardin de Saint Fiacre, Charente Nature, Calitom, Jardins respectueux, Producteurs "Petit marché"

Communication et valorisation de l'action
Flyers, Affiches, Presse

Financeur
  • ARS : 3 600 € €
  • CAF : 13 476 € €
  • Collectivités territoriales
  • - Communes et intercommunalités : Commune : 13 475 € €
  • - Conseils départementaux : 1 163,53 € €
  • Etat : CNASEA : 2 774,37 € €
  • Fonds propres : 903,96 €
  • Autre : Vente de produits finis : 2 566,16 € €

Evaluation de l'action
* Evaluation quantitative :
- 10 parcelles attribuées, 14 familles bénéficiaires
- 15 personnes à l'animation compostage
- 5 participants à l'animation broyat
- 36 personnes à l'aménagement et décoration des espaces verts
- 20 personnes à l'animation banque à graines
- 22 personnes aux ateliers jardin
- 6 personnes par atelier à la semaine multigénérationnelle
- 7 bénévoles impliqués aux bourses et échanges de plantes
- 60 participants à la semaine du goût
- 96 participants sur 3 soirées au "Café vert"
- 15 personnes par pique nique
- 15 personnes ont participé à la création de mobiliers en palettes
- 5 bénéficiaires impliqués dans l'organisation d'animation
- 20 participants en moyenne aux animations actions des partenaires
- 6 partenaires pour l'aménagement de l'espace technique de jardinage
- 15 enfants et 5 parents ont participé aux activités de réflexion et d’expression sur « qu’est-ce qu’un jardin ? »
- 15 enfants ont participé régulièrement aux différents ateliers proposés par les animateurs
- 3 producteurs du "Petit marché"
- 50 "Petit marché" et 40 personnes inscrites
- 20 personnes accompagnées vers les producteurs repérés
- 12 ateliers cuisine et 12 participants
- 12 repas organisés et 50 convives en moyenne
- 30 ateliers piscine et 12 participants
- 40 ateliers gym et 20 participants

* Evaluation qualitative
- Bonne satisfaction
- Les enfants ont apprécié de découvrir les organismes vivant dans la terre
- Evolution des inscriptions
- Augmentation des consommations de légumes et moins d'achats de plats préparés
- Découverte de nouvelles saveurs
- Plus d'intérêt pour les circuits courts
- Evolution des comportements : moins d'appréhension de l'eau, moins peur du regard des autres
- Participation plutôt régulières aux activités physiques. Les participants apprécient que leur rythme soit respecté
- Les personnes sont satisfaites de s'offrir ce temps pour soi et ainsi sortir de chez soi

Secteur d'activité
Centre social - culturel

Lieu d'intervention
Quartiers Crouin, Chaudronne, Rentes
Centres sociaux
Jardins

Niveau géographique
Communal

Commune
Cognac

Niveau communal
Cognac

Action(s) lolf
PSSOS 15. Prévention des risques liés à l'environnement, au travail et à l'alimentation, PSSOS 15.1 Nutrition et santé

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)