Accompagnement d’un public fragilisé vers des démarches de soin et d’hygiène de vie - Année 2


2011

Action chaînée avec : Accompagnement d'un public fragilisé vers des démarches de soins, d'hygiène de vie - Année 1

Porteur de l'action : Association socio éducative de la région de Cognac (ASERC), Association

Président : Marie PERINO-BERNAT

Centre social et culturel de Crouin, 16100 Cognac

05 45 36 87 50

global.aserc@gmail.com

http://www.aserc.fr

Thème
Nutrition (alimentation et activité physique) Précarité

Programmes
    Programme projets-r-gionaux-de-sant : Projets régionaux de santé
  • Objectif prs : PRS

Contexte
L’ASERC œuvre à la « Lutte contre l’exclusion et tous les phénomènes qui la génère », à travers une mission de prévention spécialisée, d’animation globale des territoires, d’insertion par le logement et par l’activité économique. Dans le cadre de notre travail, nous pouvons constater que beaucoup des personnes accompagnées présentent des problèmes de santé avérés ou d’accès aux soins.

Il nous parait indispensable de traiter ce problème, si nous voulons permettre à ce public d’accéder à une réelle construction de Soi, à prendre en compte et être attentif à son bien être « physique et psychologique ». Les problèmes de santé ou d’accès aux soins des publics accueillis dans nos dispositifs, se révèlent être de véritables freins à leur insertion sociale et professionnelle, en plus du risque lié à une dégradation générale de leur état de santé avec l’installation chronique de « maladies », de souffrances « physique et psychique ».

Objectif de l'action
* Objectifs généraux :
- Renforcer la qualité de vie au quotidien
- Favoriser l’accès aux soins

* Objectifs spécifiques :
- Maintenir notre accompagnement vers le soin de publics en difficulté à partir de l’hébergement temporaire, des secteurs adultes/familles des centres sociaux, et de la prévention spécialisée menée sur les quartiers CUCS
- Mettre en place des accompagnements répondant aux besoins d’accès aux soins des publics (aide administrative, accompagnement physique, soutien moral)
- Mettre en place des actions spécifiques d’information, de sensibilisation, de prévention (individuelles ou collectives liées à la santé et à l’accès aux soins)
- Mener un travail de sensibilisation au respect de soi et des autres à travers l’acquisition de notions d’hygiène corporelle et de son « chez soi »

Description
- Entretiens individuels (recueil des besoins, de la demande, orientation, soutien moral…)
- Information sur l’accès aux droits
- Soutien aux démarches administratives
- Accompagnement « physique » pour l’accomplissement des démarches de soins
- Actions collectives (bilan de santé / groupes de paroles autour d’un thème, expositions…)
- Actions de sensibilisation auprès du public « hébergé », dès l’accueil et tout au long de la durée de l’hébergement temporaire : fourniture de produits d’hygiène corporelle de première nécessité, ainsi que de produits d’entretien ménager pour la prise en compte de l’hygiène du logement.
- Sensibilisation à l’alimentation

Année de début de réalisation
2011

Année de fin de réalisation
2011

Fréquence
Répétitive

Public
Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle) Habitants Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
115 personnes accompagnées

Type d'action
Communication, information, sensibilisation Prise en charge sociale Accueil, écoute, orientation

Partenaire d'action
Caisse primaire d'assurance maladie, CSAPA, ANPA 16, Centre médico-psychologique pour adultes, PASS, AGORA, CAARUD, Centres hospitaliers, Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), Centre communal d'action sociale, Médecins du Monde, Atelier santé ville

Communication et valorisation de l'action
Affiches et tracts à destination du tout public sont distribuées dans chaque lieu d’accueil de l’ASERC (actions de partenaires ou initié à l’interne.
Le meilleur vecteur de communication est le bouche à oreille

Financeur
  • ARS : 2500 €
  • Autre : 2031 €
  • CAF : 611 €
  • Collectivités territoriales : 5848 €
  • Etat : 521 €

Evaluation de l'action
* Evaluation quantitative :
- Nombre de personnes touchées : 115
- Répartition des personnes par service :
. Service d'hébergement temporaire : 47
. Prévention spécialisée : 32
. Centres sociaux : 25
. Chantiers d'insertion : 11
- Nombre d’actions de sensibilisation (information collective/individuelle, exposition…) : 4 informations collectives, 15 jeunes accompagnés au forum santé d'Angoulême
- Nombre de personnes accompagnées dans les démarches administratives (physiquement, administrativement, moralement) : 60 personnes accompagnées pour l'ouverture aux droits ; 20 personnes accompagnées vers les soins ; 10 personnes accompagnées vers l'examen de santé ; 9 personnes accompagnées vers le bilan de santé proposé par l'Atelier santé ville
- Nombre de participants aux actions de sensibilisation : 46
- Nombre de kit hygiène distribué : 20
- Nombre de personnes qui ont bénéficié d'un accompagnement spécifique :
. au niveau de l'entretien du logement et de l'hygiène corporelle : 3
. au niveau de l'organisation de la vie quotidienne et de la gestion du budget alimentaire : 2
- Nombre de personnes ayant participé à l’action « atelier culinaire à visée éducative » : 8

Lieu d'intervention
Etablissements sociaux et médico-sociaux
Rue

Niveau géographique
Départemental Territorial

Commune
Cognac

Niveau départemental
Charente

Niveau territorial de santé
Charente

Plan national
  • PRECARITE - Stratégie d'actions en matière de santé et de précarité

Action(s) lolf
  • PSSOS 12. Accès à la santé et éducation à la santé
  • PSSOS 12.2 Santé des populations en difficulté

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Observation
Isabelle MAZERON, Educatrice spécialisée
Tél. : 05 45 36 87 50 Courriel :aserc.hebergement@gmail.com