Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé

Accueil > Normandie > Recherche avancée > Résultats de la recherche > Accès aux soins et à la prévention des personnes démunies et particulièrement des jeunes femmes en situation de grande précarité

Accès aux soins et à la prévention des personnes démunies et particulièrement des jeunes femmes en situation de grande précarité Retour aux résultats Export texte (RTF)

2012

Porteur de l'action : Association Le Sillage, Association


Président : Jean Jacques MOUSTER et Jean-Marie MUREL
BP 126 immeuble Hortensia, Rue Bernard de Jussieu, 76410 Cléon

02 32 96 01 01

accueil@lesillage-asso.fr

Thème
Précarité
Programme
    Programme Haute-Normandie - PRAPS : Programme régional d'accès à la prévention et aux soins
  • Objectif Axe 2: Améliorer l'accès à l'éducation pour la santé et à la prévention
  • Objectif Axe 3: Améliorer l'accès aux soins
Contexte
Le centre social Boby Lapointe a souhaité poursuivre cette action entreprise depuis quatre ans. En effet, un certain nombre de jeunes femmes sur le quartier (et notamment celles issues de l'immigration) connaissent des situations de très grande précarité et de souffrance psychologique. Depuis trois ans, des jeunes femmes se retrouvent enceintes ou avec des bébés et la problématique s'intensifie (peu de pères présents, pas de travail pour la quasi totalité de ces jeunes mamans, pas toujours de logement donc chez leurs parents, fatalisme...). De plus, ces jeunes femmes, souvent jeunes mamans, n'ont pas accès aux réseaux de santé et de prévention (en dehors de l’hôpital). Leurs connaissances dans les domaines de la santé sont d'une pauvreté difficilement imaginable (transmission des IST par exemple). L'équipe a constaté une évolution de comportement positive sur les plus anciennes et le besoin d'apporter de l'information et du soutien aux plus jeunes qui rejoignent le groupe au fil des années. De plus, les femmes participant à cette action souhaitent toutes participer de nouveau à ces ateliers et comme toute action de prévention, cette action s'inscrit dans la durée.
Objectif de l'action
* Objectif général
- Mobiliser et rendre accessible les dispositifs de santé : prévention, droits et soins

* Objectifs opérationnels
– Développer la prévention et la prise en charge de la souffrance médico-psychosociale des jeunes de 16 à 30 ans
- Articuler le sanitaire et le social afin d’assurer une réponse globale à la personne démunie:
Aider les personnes en difficulté à résoudre les problèmes générés par des situations d'exclusion
Faire connaître les dispositifs de soins aux jeunes femmes du quartier
Faire connaître les dispositifs de prévention santé
Accompagner les jeunes femmes et les jeunes filles vers les institutions compétentes afin de favoriser le relais
Permettre la prise de parole et d'échange
Donner confiance en soi et lutter contre le fatalisme
Développer l'autonomie et l'envie de se projeter à moyen terme
Description
* Mise en place d'ateliers à destination de jeunes femmes en situation de précarité
- Rythme : Tous les jeudis soir de 19h à 22h
- Thématiques :
. Contraception
. Les relations amoureuses
. Contraception et sexualité
* Visite de la maternité et rencontre avec une sage femme
* Sorties dans diverses salles culturelles
* Soirée emploi :
- Présentation des différents partenaires du territoire en lien avec ce thème
* Mise en place de sorties une fois par mois
* Animation collective
- Prise de rendez-vous avec l'accompagnatrice sociale (suivi individuel)
- Objectif : Viser à l'insertion sociale et, ou professionnelle
Année de début de réalisation
2012
Année de fin de réalisation
2012
Durée
12 mois, de janvier 2012 à décembre 2012
Fréquence
Suivie
Public
Femme ; Adultes 18-55 ans ; Personnes immigrées ; Personnes en difficulté socio-économique
Des jeunes femmes âgées de 18 à 30 ans, essentiellement issues de l'immigration, connaissant des situations de très grande précarité et de souffrance psychologique, souvent jeunes mamans.
Nombre de personnes concernées
25 personnes
Type d'action
Education pour la santé
Partenaire d'action
Planning familial, APRE, Hopîtal des Feugrais, CMS, CCAS, ASV
Communication et valorisation de l'action
Il s'agit d'une action assez mal perçues par les parents et les frères des jeunes filles ce qui impliquent une grande discrétion de la part du centre social, c'est donc par le travail de rue de l'animatrice et le "bouche à oreille" que la communication se fait. Il arrive de devoir gérer des situations difficiles avec les familles suite à ces animations (l'année dernière, une discussion sur les castes lancées par les jeunes filles avait lancé un mouvement de contestation des parents qui ne voulaient pas que ce sujet soit abordé officiellement)
Financeur
ARS : 2 600 €
Autre : Autres produits de gestion courante : 1 200 €
CAF : 2 700 €
Collectivités territoriales
   Communes et intercommunalités : 10 500 €
Collectivités territoriales
   Conseils départementaux : 3 500 €
Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de séances
- Nombre de personnes suivies
- Nombre de relais effectués

* Indicateurs qualitatifs
- Qualité des réponses apportées donnant suite à un suivi médical
- Evaluation par les jeunes filles des apports de connaissance
- Modification du comportement en matière de santé et de prise en charge personnelle
- Investissement des participants dans les actions proposées
- Nombre de suivis et résolution des problèmes (pour l’accompagnement social généraliste)
Niveau géographique
Communal
Ancien découpage régional
HAUTE NORMANDIE
Commune
Cléon, Saint-Aubin-lès-Elbeuf
Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
- Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé
- Amélioration de la qualité de vie
- Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)
Lieu d'intervention
Quartier des Fleurs et des Feugrais à Cléon et St-Aubin : zone d'intervention prioritaire sur laquelle est implanté le centre social

© CRES PACA - ARS PACANous contacter •  Accès administrationCrédits