Accompagnement à la santé des femmes victimes de violences conjugales et de leurs enfants en situation de précarité


2012

Porteur de l'action : SOLIDARITE FEMMES, Association

Président : Annie BEDHET

3 bis rue Voltaire, 10000 Troyes

03 25 73 26 26

contact@solidaritefemmes-aube.fr

http://www.solidaritefemmesaube.fr

Thème
Santé mentale Précarité Violence (dont mutilations sexuelles)

Programmes
    Programme programme-r-gional-d-acc-s--la-pr-vention-et-aux-soins : Programme Régional d'Accés à la Prévention et aux Soins
    Programme la-promotion-de-la-sant--et-l--ducation-pour-la-sant : La promotion de la santé et l'éducation pour la santé

Autres programmes ou dispositifs
Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS)

Contexte
Le projet d'accompagnement à la santé a été mis en place début 2011 suite à l'enquête réalisée en 2010 par Solidarité Femmes auprès des victimes qu'elle recevait. Les résultats de cette enquête ont montré qu'une grande partie des femmes étaient complètement écartées du système de soin d'où la non prise en charge d'importants troubles physiques mais surtout psychologiques. Un certain nombre n'avaient d'ailleurs pas de médecins traitants voire pas de couverture sociale. Pour un certains nombre d'entre elles, un problème d'addiction médicamenteuse a été repéré/constaté

Objectif de l'action
* Objectif général
- Accompagner et suivre les publics précaires. Organiser des temps d'écoute spécifiques sur la problématique de la santé avec les victimes de violences conjugales accueillies à Solidarité Femmes.

* Objectifs opérationnels
- Tenir une permanence spécifique santé le lundi matin de 9h à 13h lors de laquelle est effectué un repérage systématique de chaque nouvelle victime de sa situation dans le domaine de la santé.
- Mettre en place des ateliers d’art-thérapie, de sophrologie et de suivi psychologique.

Description
* Mise en place et réalisation de permanences santé hebdomadaires
* Mises en place des ateliers art-thérapie/sophrologie/suivi psychologique
* Accompagnement pour ouverture de droits, prise de rendez-vous

Année de début de réalisation
2012

Année de fin de réalisation
2013

Fréquence
Suivie

Public
Adultes 18-55 ans Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
87 personnes

Type d'action
Communication, information, sensibilisation Prise en charge sociale Prise en charge médicale

Partenaire d'action
CIDFF, AVIM-RS, Centre soins Chapelle St Luc, Secours populaire.

Outils et supports utilisés :

Techniques d'animations en lien avec les domaines sophrologie, art thérapie et psychologie.

Communication et valorisation de l'action
Presse écrite, flyers, brochures, livres, internet...

Financeur
  • ARS : 4500 €
  • Etat : 2250 €
  • - Autre : 1604 €
  • Politique de la ville : 1750 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de permanences santé : 12
- Nombres de personnes accueillies lors des permanences santé: 12
- Nombre de femmes ayant participé aux séances avec la psychologue: 5
- Nombre de personnes ayant bénéficié des séances de sophrologie: 2
- Nombre de personnes ayant bénéficié des ateliers d'art-thérapie: 80
- Taux de participation des bénéficiaires : de 40 à 60%
- Taux de fréquentation des bénéficiaires : de 60 à 80%
- Taux de satisfaction des bénéficiaires sur la mise en place de l'action : >80%

Secteur d'activité
Local d'association

Lieu d'intervention
Les locaux de l'association.

Niveau géographique
Départemental

Commune
Bar-sur-Aube Bar-sur-Seine Romilly-sur-Seine

Niveau départemental
Aube

Niveau territorial de santé
BAR-SUR-AUBE BAR-SUR-SEINE ROMILLY-SUR-SEINE

Plan national
  • PRECARITE - Stratégie d'actions en matière de santé et de précarité
  • SANTE MENTALE - Plan psychiatrie santé mentale
  • VIOLENCES - Plan violences et santé

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Observation
*Points forts de l’action :
-Compétences des professionnels
-Réunions d'équipe pour réajuster les actions
-Etre à l'écoute des besoins des victimes

*Points à améliorer :
-Développer les ateliers d'art-thérapie en fréquence.
-Ouvrir ces ateliers aux enfants témoins de la violence conjugale, victimes
collatérales
-Travailler sur la restauration du lien mère/enfant