Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé

Accueil > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Recherche avancée > Résultats de la recherche > Promouvoir l’accompagnement santé des jeunes en rupture sur le territoire aubagnais et le 11ème arrondissement de Marseille

Promouvoir l’accompagnement santé des jeunes en rupture sur le territoire aubagnais et le 11ème arrondissement de Marseille Retour aux résultats Export texte (RTF)

2015

Action chainée avec : Accès aux soins de premiers recours des jeunes en insertion sur le territoire aubagnais (2014)

Porteur de l'action : Collectif Santé Jeunes du pays Aubagnais (CSJA), Association


Président : Christine PERRIER
Directeur : Verena SABATINO
18 Boulevard Gambetta, Les Tuileries, 13400 Aubagne

04 42 84 41 08

contact@esjaubagne.org

www.esjaubagne.org

Thème
Santé mentale, Précarité
Programme
    Programme PRAPS : Programme Régional d'Accès à la Prévention et aux Soins
  • Objectif 5: Agir avec et pour les populations démunies
Contexte
Ce projet regroupe plusieurs actions menées et financées les années précédentes. Les bilans de santé, les groupes ainsi que la permanence de soutien psychologique. Toutes ces actions sont inscrites dans le PLSP de la ville d'aubagne et la politique de la ville (territoire CUCS), le public des jeunes en insertion est un public prioritaire pour la structure car c'est un public en déliaison qui cumulent les situations d'échecs (sociaux, familiaux, scolaires) et dont les bilans de santé ont toujours révélé une surmorbidité de 20 % par rapport aux jeunes scolarisés. Pour exemple, les TS représentent pour cette population 20-24 % contre 7-12 % pour les jeunes scolarisés du même âge. Une action qui avait été évaluée par le cabinet efect qui avait montré une plus value significative dans le suivi des situations, dans l'accompagnement du public et l'observance des soins.

Deux aires d’accueil sont sur le territoire de Saint-Menet et Aubagne, le public se déplace d’une aire à l’autre et les enfants sont souvent scolarisés sur Aubagne.
Une enquête réalisée sur la santé perçue en 2010 par deux étudiantes anthropologue et psychologue sur l’aire des gens du voyage de saint-menet a permis de dégager quelques constats :
- L’école est perçue comme une manière de contact avec l’univers du « Gadgé », mal perçue car assujettie à des influences d’un environnement non-gitan.
- Le travail est rattaché à la praticité et à la survie.
- L’appartenance à un groupe particulier requiert une comparaison avec les autres groupes (se retrouve même dans la disposition des caravanes), sous-groupes contre sous-groupes, tous les groupes contre « gadgés »
- Le rôle du féminin est particulièrement « protégé » (virginité, services ménagers, gestion de la vie familiale), la maison (caravane) est exposée au regard de l’autre et témoigne de sa situation et de ses difficultés.
Objectif de l'action
* Objectifs PRAPS
- Objectif général 5 : Agir avec et pour les populations démunies
5.1. Soutenir et favoriser les actions d’accompagnement des publics en précarité
5.1.1. Promouvoir l’accompagnement en santé, levier majeur pour l’insertion, permettant en co-construction avec l’usager, de faire émerger ses besoins de santé et d’améliorer cette dernière

* Objectif général
- Améliorer l'accès aux soins de premiers recours des jeunes en insertion sur le territoire aubagnais et le 11ème arrondissement de Marseille

* Objectifs opérationnels
- Permettre une consultation de prévention (médico-psycho-sociale) pour les jeunes en insertion professionnelle, en vue de les accompagner aux démarches de santé et de les rendre autonomes, jeunes dont la consultation aura révélé des problématiques préoccupantes ou invalidantes pour un retour vers l’emploi ou une formation
- Développer la permanence de soutien psychologique à la mission locale pour les jeunes en insertion dont les difficultés socio-économiques et psychologiques sont importantes
- Travailler avec le public des gens du voyage situé sur les aires à proximité de l’ESJ
Description
* Visite médico-psycho-sociale par un médecin et le référent social
- Mise en place avec le jeune d'un plan d’aide lorsque le bilan de santé aura révélé des problématiques santé (sociale, somatique ou psychologique)
- Repérage et priorisation des axes de progression en santé
- Information sur les différentes structures de soins du territoire
- Orientation vers les différentes structures de soins
- Accompagnement aux structures de soins
- Suivi des prises en charge
- Rappel si perdu de vue


* Permanence hebdomadaire de la psychologue à la mission locale, à l'ESJ, en résidence sociale

* Mise en oeuvre d'actions collectives menées auprès des parents et des jeunes adaptées à la communauté des gens du voyage sur 2 aires (saint menet et aubagne)
- Intervention de deux psychologues et de la personne relais issue de la communauté
- Pour les jeunes filles âgées de 13 à 15 ans de l’aire, travail sur les questionnements d’adolescentes tels que les premiers rapports sexuels, l’amour, la relation à l’autre...
- Pour les parents, travail sur les questions de santé qui touchent leurs adolescents et informations et échanges sur des sujets qui les préoccupent : travail sur leurs connaissances et représentations liées à la santé (au sens de l’OMS), facteur de protection, de prévention et de soins ; encouragement de l'échange et le questionnement entre eux et avec des structures de soins ; information sur des sujets de santé
Année de début de réalisation
2015
Année de fin de réalisation
2015
Durée
12 mois, de janvier à décembre 2015
Fréquence
Suivie
Public
Adolescents (13-18 ans) ; Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle) ; Professionnels de santé ; Professionnels du social ; Professionnels de l'éducation ; Personnes relais / pairs ; Etudiants, apprentis ; Gens du voyage ; Chômeurs ; Personnes en difficulté socio-économique
Nombre de personnes concernées
128 personnnes
Type d'action
Accueil, écoute, orientation ; Communication, information, sensibilisation ; Consultation ou accueil individualisé de prévention ; Prise en charge médicale ; Prise en charge sociale ; Travail en réseau
Partenaire d'action
Organismes de formation (ACPM, SIGMA, GRETA lakanal, RETRAVAILLER PROVENCE, ADEF, EVOLIO), Mission locale
Communication et valorisation de l'action
Existence d’une procédure écrite de mise en oeuvre de l’action diffusée auprès des nouveaux salariés, Chaque action est expliquée auprès du groupe de jeunes inscrits en OF avant le bilan de santé, Par des panneaux explicatifs à la mission locale et dans chaque OF, Sur notre site www.esjaubagne.org/collectif
Financeur
ARS : 28 000 €
Autre : Centres sociaux : 1 000 €
CAF : UNIFAF : 900 €
Collectivités territoriales
   Conseil régional : PACA : 10 000 €
Etat
   Autre : CNASEA : 1 120 €
Fonds propres : 1 054 €
Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de visites médicales : 23
- Nombre d’accompagnement vers le dispositif de santé (suivi psychologique, orientation vers le secteur ambulatoire et hospitalier) : 23
- Nombre de réunions de synthèse avec les OF et conseillers mission locale : 94
- Taux d'observance des soins : 75%
- Nombre d'entretien avec les conseillers et autres travailleurs sociaux : 400 entretiens pour 77 jeunes
- Nombre d’ateliers et de groupes de paroles sur les aires d'accueil, par thématique et par public (jeunes, parents): 82
- Nombre de jeunes concernés : 128

*Indicateur qualitatif
- Satisfaction du public cible ++
Secteur d'activité
Centre social, Intervention dans les rues (maraude…), Mission locale, Organisme de formation, Squat, Structure d’accueil pour les jeunes
Niveau géographique
Communal
Ancien découpage régional
PACA
Commune
Marseille, Aubagne
Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
- Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé
- Amélioration de la qualité de vie
- Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)
Lieu d'intervention
Espace santé jeunes, organismes de formation, mission locale, aires de voyage (saint menet et aubagne)

© CRES PACA - ARS PACANous contacter •  Accès administrationCrédits