Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé

Accueil > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Recherche avancée > Résultats de la recherche > Accompagner les publics les plus démunis vers la prévention, les soins et les droits de santé

Accompagner les publics les plus démunis vers la prévention, les soins et les droits de santé Retour aux résultats Export texte (RTF)Action saisie à l’état de projet, en cours de réalisation ou en attente d’évaluation

2014

Action chainée avec : Accompagner les publics les plus démunis vers la prévention, les soins et les droits de santé (2013)

Porteur de l'action : RHESO (RHESO), Association


Président : Bernard ZIMBRIS
Directeur : Céline DONZET, chargée de développement
259 Bis Avenue Pierre Sémard, 84200 Carpentras

04 90 60 36 84

contact@rheso.fr

www.rheso.fr

Thème
Précarité, Compétences psychosociales
Programme
    Programme PRAPS : Programme Régional d'Accès à la Prévention et aux Soins
  • Objectif 4: Favoriser l'accessibilité
  • Objectif 5: Agir avec et pour les populations démunies
Contexte
L’Accueil de Jour répond aux besoins de socialisation et d’insertion des publics en grande exclusion. Il s'adresse à un public « vulnérable », sans résidence stable, de toute nationalité et, pour certains, en situation irrégulière, confrontés aux problèmes liés à l’errance : perte de confiance en soi, dégradation de l’image de soi, pathologies liées au manque d’hygiène, problèmes de santé, désocialisation, isolement.
L’Accueil de Jour est un lieu qui permet de recevoir des publics exclus des autres dispositifs car sans droits ouverts, en grande difficulté d’insertion sociale, vivants dans des conditions très précaires.
Ces publics cumulent des facteurs individuels d’inégalités sociales de santé :
- Absence ou faible revenus, qui impliquent notamment une faible capacité à acheter des aliments sains, des vêtements chauds, de se loger ;
- Conditions de travail précaires ou chômage ;
- Faible niveau d’étude et/ou de qualification ;
- Instabilité dans le logement ;
- Zones de résidence pauvres (villes ou quartiers prioritaires dans le CUCS ou cantons cumulant plusieurs indicateurs de défavorisation selon le Schéma Régional de Prévention) ;
- Faible niveau d’intégration sociale (personnes isolées, familles monoparentales) ;
- Facteurs psychosociaux : stress provoqué par les conditions de vie, situations d’insécurité, etc.
Ces facteurs d’inégalités sociales de santé se cumulent et s’aggravent mutuellement. De plus, une grande partie des personnes accueillies a des comportements de santé à risques (addiction au tabac, à l’alcool, aux drogues) et/ou est exposée à des maladies (maladies mentales, diabète, etc.). Comme l’explique le Haut Conseil de la santé publique dans son rapport « Les inégalités sociales de santé : sortir de la fatalité », « les personnes en situation précaire cumulent les facteurs de risque et les maladies et présentent des pathologies à un stade plus avancé que les autres ».
Ayant conscience du lien entre santé et insertion sociale, RHESO a toujours voulu assortir son accompagnement vers le logement, d’un accompagnement santé pour permettre aux personnes accueillies de s’insérer dans de bonnes conditions dans la société et d’y réussir leur intégration. L’association mène donc depuis plusieurs années un développement de ses actions santé en direction des personnes qu’elle accueille.
Le dispositif de l’Accueil de Jour est financé dans le cadre la politique publique de veille sociale par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale dans le programme 177 « Prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables ».
Objectif de l'action
* Objectifs du Programme Régional d'Accès à la Prévention et aux Soins
- Fiche Action 4 : Favoriser l’accessibilité
. Plan d’action 4.1. : Favoriser l’accessibilité à l’information
Objectif 4.1.1. Sur l’accès aux droits
- Fiche Action 5 : Agir avec et pour les populations démunies
. Plan d’action 5.1. : Soutenir et favoriser les actions d’accompagnement des publics en précarité
Objectif 5.1.2. : Soutenir les actions de médiation en santé publique (ex. médiation culturelle)
. Plan d’action 5.4. : Développer les compétences psychosociales des publics concernés
. Plan d’action 5.5. : Développer des actions de prévention et d’éducation à la santé

* Objectif général :
- Permettre aux personnes en situation de grande précarité de mieux prendre en compte leurs problèmes d’hygiène, de vie quotidienne et de santé, de rompre leur isolement, de maintenir une relation sociale et de faciliter leur accès aux droits

* Objectifs opérationnels
- Proposer un accueil inconditionnel
- Restaurer et favoriser le lien social
- Accompagner les personnes accueillies vers la prise en charge de leurs problèmes multiples par le développement des compétences psychosociales
- Déclencher la mise en place de démarches administratives pour la régularisation des problèmes multiples, notamment par l’ouverture de droit d’accès aux dispositifs de santé de droit commun (AME-Aide médicale de l'État, CMU-Couverture maladie universelle, CMUC-Couverture maladie universelle complémentaire) et l’inscription dans un accès aux soins
Description
* Mise en place d'un accompagnement social vers la régularisation et l'insertion
- Domiciliation et ouverture des droits
- Lors des premières venues de la personne à l'Accueil de Jour

* Mise en place d'un accompagnement individuel vers la santé/bien-être
- Par le professionnel de santé de RHESO ou le médecin interne
- Consultation médicale gratuite
- Lors des premières venues de la personne à l'Accueil de jour

* Mise en place d'entretiens d'accompagnement et d'insertion
- Par la Coordinatrice de l'Accueil de Jour
- Accompagnement en deux temps
. 1/ Lors de la première arrivée de la personne à l'Accueil de Jour
. 2/ Lors d'entretiens réguliers de mise en action et développement des compétences psychosociales

* Mise en place d'ateliers Santé Nutrition
- Participation des usagers aux ateliers proposés sur les autres dispositifs (Maison Relais de Carpentras et Foyer Collectif Terradou / CHRS)

* Mise en place de médiation linguistique et culturelle
- Par une animatrice médiatrice linguistique et culturelle
- Permet une facilitation du travail d'accompagnement et des échanges entre les personnes pouvant être de cultures différentes
- Tous les jours
Année de début de réalisation
2014
Année de fin de réalisation
2014
Durée
12 mois
Fréquence
Suivie
Public
Adultes 18-55 ans ; Personnes de plus de 55 ans ; Personnes détenues ou sous main de justice ; Personnes immigrées ; Usagers de drogues ; Personnes sans domicile fixe ; Personnes en difficulté socio-économique
Nombre de personnes concernées
400 personnes (prévisionnel)
Type d'action
Accueil, écoute, orientation ; Communication, information, sensibilisation ; Consultation ou accueil individualisé de prévention ; Prise en charge sociale
Partenaire d'action
SPIP (Réseau santé précarité), Maison Régionale de Santé de Carpentras, CMS, Centre Communal d'Action Sociale, Maison d’arrêt du Pontet, Gendarmerie, Commissariat, Services Intégrés de l'Accueil et de l'Orientation, CIMADE (association de solidarité active avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d'asile), Permanence d'Accès aux Soins de Santé, Centre Hospitalier (dont le médecin interne de la Maison Régionale de Santé de Carpentras et l’infirmier psychiatrique du Réseau Précarité Santé), Maison Relais de Carpentras, Foyer Collectif Terradou
Financeur
ARS : 10 015 €
Assurance Maladie
   Régime agricole : MSA : 1 000 €
Autre : 480 €
Collectivités territoriales
   Communes et intercommunalités : Carpentras : 4 970 €
Etat
   Autre : Direction Départementale de la Cohésion Sociale : 57 000 €
Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de nouvelles personnes accueillies
- Nombre d'entretiens individuels réalisés par l'infirmière ou la consultation médicale gratuite
- Nombre d'entretiens réalisés par la coordinatrice
- Nombre de passages
- Nombre de douches
- Nombre d'ouverture de droits (CMU-C, AME, AAH, RSA)
- Nombre de personnes hébergées ou relogées
- Nombre de personnes référencées RSA
- Nombre d'orientation vers des professionnels de santé
- Nombre de participants aux ateliers Santé Nutrition
- Nombre de personnes parlant l'arabe et non le français (Activité de médiation linguistique et culturelle)

* Indicateurs qualitatifs
- Evolution de la population reçue
- Constat du RHESO
- Thématique ou sujet abordés lors des ateliers Prévention Santé
Secteur d'activité
Local d’association
Niveau géographique
Territorial
Ancien découpage régional
PACA
Commune
Carpentras
Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
- Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé
- Amélioration de la qualité de vie
- Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)
Niveau territorial de santé
Carpentras
Lieu d'intervention
Accueil de jour : 259, rue Pierre Sémard 84200 Carpentras

© CRES PACA - ARS PACANous contacter •  Accès administrationCrédits