Accompagnement des jeunes vers le soin - Développement du réseau et formation des acteurs du territoire


2013

Action chaînée avec : Accompagnement des jeunes vers le soin - Développement du réseau et formation des acteurs du territoire

Porteur de l'action : Collectif Santé Jeunes du pays Aubagnais (CSJA), Association

Président : Christine PERRIER

18 Boulevard Gambetta, 13400 Aubagne

04 42 84 41 08

contact@esjaubagne.org

http://www.esjaubagne.org

Thème
Conduites addictives Santé mentale Précarité

Programmes
    Programme enfants-adolescents-jeunes : Enfants, adolescents, jeunes
  • Objectif am-liorer-le-rep-rage-et-la-prise-en-charge-de-la-souffrance-psychique : Améliorer le repérage et la prise en charge de la souffrance psychique

Autres programmes ou dispositifs
CUCS

Contexte
A la demande de la Mission Locale pour le dispositif parrainage, des communes du territoire, de la Reynarde (AMSP) et de la MECS la louve pour les difficultés rencontrées par les soignants et éducateurs autour de la gestion les conduites addictives en institution, l’Espace Santé Jeunes se propose d’organiser des sessions en petits groupes autours des problèmes de toxicomanie et sur la façon de les prévenir.
Les demandes proviennent aussi des animateurs socio-culturels ou sportifs communaux en charge de jeunes sur tout le territoire.

Objectif de l'action
* Objectif du plan d'action "Enfants, adolescents, jeunes"
- Objectif général 2 : Améliorer le repérage et la prise en charge de la souffrance psychique
- Objectif opérationnel 2C : Développer les instances de prise en charge des tentatives de suicide et diminuer la récidive de TS ou des crises suicidaires
- Objectif 2.C.1 Développer des instances pour mieux coordonner les différents partenaires impliqués dans la prise en charge des adolescents en amont et en aval afin d'éviter les ruptures dans le parcours de prise en charge des adolescents

* Objectif général
- Développer et soutenir un réseau concernant le mal-être des jeunes en amont et en aval de la prise en charge des tentatives de suicide

* Objectifs opérationnels
- Renforcer les compétences des acteurs de terrain de première ligne qui se trouvent auprès des jeunes en difficulté afin repérer la souffrance et d’accroître leurs capacités d’orientation
- Renforcer les compétences du réseau des professionnels de santé, d’éducation et du travail social pour une meilleure prise en compte de la question du mal-être des adolescents

Description
* Sur la vallée de l’Huveaune
- Mise en place d’un noyau d’acteurs de la santé, du travail social et de l’éducation intéressé et moteur dans la création d’un réseau autour de la santé des jeunes
- Mise en place de formation des relais sociaux sur la compréhension du mal-être des jeunes
- Mise en place de méthode de communication en direction de 3 catégories de public : professionnels de santé, enseignants, travailleurs sociaux
- Elaboration d’un lieu itinérant d’accueil des jeunes

* Sur le territoire aubagnais
- Organisation de tables rondes professionnelles
- Organisation de conférence débat
- Organisation de réunions thématiques mensuelles
- Mise à jour de l’extranet du site www.esjaubagne.org/collectif

Année de début de réalisation
2013

Année de fin de réalisation
2013

Fréquence
Suivie

Public
Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle) Professionnels de santé Professionnels du social Professionnels de l'éducation Autre profession Usagers de drogues Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
Plus de 400 personnes

Type d'action
Communication, information, sensibilisation Formation Soutien aux équipes Travail en réseau

Partenaire d'action
Centres hospitaliers, Education Nationale, Centres médico-psychologiques enfants adolescents et adultes, Fédérations de parents d’élèves, Services socio-éducatifs des villes de Gémenos, de l’Agglo ainsi que des arrondissements 10-11-12 de Marseille (Point Information Jeunesse, Maisons de Quartier, MJC, centres sociaux, maison pour tous), Ville d'Aubagne, Mission Locale jeunes Aubagne Bassin de l’Huveaune et Marseille, AMPTA, ANPAA, Centres d’hébergement d'urgence, foyer jeunes travailleurs, Service d’aide sociale à l’enfance (MECS, AEMO), Services du CG (MDST aubagne, les chartreux, romain rolland, saint marcel), ASV, équipes CUCS, professionnels de santé libéraux, Points écoute santé, Services prévention spécialisée ADDAP 13, CPCAM pôle social, CCAS, Maison des Adolescents, association Plus fort

Communication et valorisation de l'action
Présentation en interne, dans les groupes cibles, auprès de services spécialisés/organisations et aux institutions ; Articles de journaux et dans la presse spécialisée pour la conférence et les tables rondes ; Sites intranet

Financeur
  • ARS : 12000 €
  • CAF
  • Collectivités territoriales : 25000 €
  • - Communes et intercommunalités
  • - Conseils départementaux
  • Etat : 18000 €
  • - Autre
  • Fonds propres : 2600 €
  • Politique de la ville : 16738 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre d'acteurs sollicités sur les 4 mois d’activité pour participer aux réunions du réseau, tables rondes professionnelles, rencontre institutionnelles sur la Vallée de l'Huveaune : 80
- Nombre de personnes rencontrées, formées lors des réunions, rencontres institutionnelles ou bien tables rondes professionnelles : 291 (181 sur Aubagne et 110 sur la Vallée de l'Huveaune)
- Nombre de participants à la conférence débat organisée en janvier 2014 : 60 personnes

* Indicateurs qualitatifs
- Types d'interventions réalisées :
1/ Aubagne :
- 5 tables rondes professionnelles : 4 copil tables rondes et 1 conférence (La parentalité dans tous ses états, la conjugopathie, les ados et les parents au téléphone (Fil santé jeunes et allo parents marseille), comprendre et accompagner les adolescents qui ont des comportements violents (Association PLUS FORT), sexualité et pulsions comment les accompagner (ESJ)
2/ Huveaune :
- 26 septembre 2013 : « Rencontre des professionnels du Territoire autour de la Santé des Jeunes »
- 14 novembre 2013 : « Création d’un Espace de Partage de l’information : site Internet »
- 19 décembre 2013 : « Le mal-être des adolescents sur notre territoire »
- 23 janvier 2014 : « La sexualité à l’adolescence, psychologue ESJ
- 29 janvier 2014 : « Les conduites à risques à l’adolescence », psychologue Maison Départementale des Adolescents
- 4 février 2014 : « La Violence », Association Plus Fort
- Évaluation qualitative des interventions (satisfaction) : ++

Secteur d'activité
Etablissement scolaire collège, Etablissement scolaire lycée, Centre communal d’action sociale, Centre de soins, établissement de santé, Centre social, CSAPA – CAARUD , Etablissement pénitentiaire, Etablissement et service médico-sociaux pour enfants handicapés, Etablissement et service médico-sociaux pour personnes en difficultés spécifiques, Mission locale, Organisme de formation, Structure d’accueil pour les jeunes

Lieu d'intervention
Espace santé jeunes, MECS, ASE, Centres hospitaliers, Centre sociaux et maison pour tous pour les 10-11-12ème arrondissement de Marseille et Aubagne

Niveau géographique
Territorial

Commune
Marseille Aubagne

Niveau territorial de santé
Aubagne La Ciotat Marseille

Plan national
  • ADDICTIONS - La prise en charge et la prévention des addictions
  • SANTE MENTALE - Plan psychiatrie santé mentale
  • JEUNES - Plan Santé des Jeunes

Action(s) lolf
  • PSSOS 12. Accès à la santé et éducation à la santé
  • PSSOS 12.2 Santé des populations en difficulté

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)