Accompagnement et suivi des personnes atteintes par le VIH et / ou le VHC


2007

Thème
VIH-Sida IST Hépatites (VHB - VHC)

Programmes
    Programme am-liorer-la-pr-vention-le-d-pistage-et-le-suivi-du-vih-sida-ist : Améliorer la prévention, le dépistage et le suivi du VIH/SIDA/IST
  • Objectif am-liorer-la-qualit--de-la-prise-en-charge-des-patients-atteints-du-vih-et-lutter-contre-l--chec-th-rapeutique-et-les-r-sistances : Améliorer la qualité de la prise en charge des patients atteints du VIH et lutter contre l'échec thérapeutique et les résistances
  • Objectif assurer-une-prise-en-charge-sociale-globale-de-la-personne-atteinte-du-vih : Assurer une prise en charge sociale globale de la personne atteinte du VIH
    Programme am-liorer-la-pr-vention-le-d-pistage-la-prise-en-charge-globale-des-h-patites-b-et-c : Améliorer la prévention, le dépistage la prise en charge globale des hépatites B et C
  • Objectif permettre--tout-patient-vhc-positif-de-b-n-ficier-d-un-parcours-de-soins-adapt : Permettre à tout patient VHC positif de bénéficier d'un parcours de soins adapté
  • Objectif organiser-l-accompagnement-psychosocial-des-personnes-infect-es-par-le-virus-de-l-h-patite-c : Organiser l'accompagnement psychosocial des personnes infectées par le virus de l'Hépatite C

Contexte
En France, d'après le rapport Yéni de 2006, entre 100 000 et 130 000 personnes vivent avec le VIH en France. En région PACA 38% des personnes atteintes par le VIH sont co-infectées par le VHC.(Source Drass). Ses personnes connaissent des difficultés d’accès au logement et à l’emploi. Même si leur espérance de vie est nettement allongée, leur état de santé reste précaire et nécessite un suivi régulier.
Cette maladie reste un handicap grave et durable qui limite les possibilités d’accès aux droits fondamentaux et à une vie sociale ordinaire.
Il y aurait environ 120 personnes vivant avec le VIH-SIDA dans les Hautes-Alpes, d’après les chiffres des files actives hospitalières. Ce chiffre ne comprend pas les personnes atteintes originaires du 05 qui ont fait le choix, pour des raisons de confidentialité et de confiance, de se faire soigner dans des CHU d’autres départements.
L’accueil de l’association est en contact régulier avec 35 de ces personnes.

Objectif de l'action
* Objectif principal
- Favoriser l’accès à l’ensemble des droits sociaux et assurer l’accès ou le maintien dans le logement, l’insertion sociale et professionnelle des personnes séropositives au VIH

* Objectifs opérationnels
- Aider les personnes à obtenir l’ouverture et la plénitude de leurs droits
- Éviter les expulsions locatives, les ruptures d'eau, d'électricité et réactiver les dispositifs prévus à cet effet (FSL notamment)
- Rompre l’isolement des personnes hébergées, et des personnes suivies hors hébergement, en leur proposant de participer aux actions collectives de AIDES
- Conduire des actions de lobbying à partir des problèmes rencontrés identifiés par thématiques ou par institutions

Description
* Mise en place d'une permanence d'accueil
- Accompagnement et soutien psycho-éducatif
- Suivi et accompagnement thérapeutique (observance au traitement, hygiène alimentaire, compréhension des résultats de bilan, gestion des rendez-vous et des soins etc.)
- Accompagnement pour une aide administrative
- Accompagnement dans la recherche de logement
- Accompagnement pour un projet professionnel
- Suivi psychologique

Année de début de réalisation
2007

Année de fin de réalisation
2007

Fréquence
Suivie

Public
Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle) Adultes 18-55 ans Personnes de plus de 55 ans Patients

Nombre de personnes concernées
35 personnes

Type d'action
Communication, information, sensibilisation Prise en charge sociale Accueil, écoute, orientation

Partenaire d'action
Equipe de liaison et de soin en addictologie (ELSA) de l’hôpital de Gap, CSST, Sida Secours, Réseau logement, Coordination santé précarité, MAPE (Mission d’Aide aux Personnes Étrangères), Maison Départementale pour les Personnes Handicapées (MDPH), Association Ville-Hôpital-VIH-05, Maison d’Arrêt



Financeur
  • ARS : 21000 €

Evaluation de l'action
Indicateurs
- Nombre de personnes suivies : 35
- Nombre de soutien psycho-éducatif : 8
- Nombre d'accompagnements thérapeutiques : 14
- Nombre d'accompagnements administratifs : 11
- Nombre d'accompagnements dans la recherche de logement: 8
- Nombre de personnes accompagnées pour un projet professionnel : 3

* Aides financières
- Nombre de bénéficiaires : 10
- Nombre d'aides : 14
- Montant total des aides : 1538 Euros
Détails des aides :
- Tickets services : 9 pour un montant total de 460€
- Aides financières : 5 dont pour un montant de 1078€

Lieu d'intervention
Local de l'association à Gap

Niveau géographique
Départemental Territorial

Commune
Gap

Niveau départemental
Hautes-Alpes

Niveau territorial de santé
Embrun Gap Briançon

Plan national
  • HEPATITES - Programme national hépatites virales C et B
  • VIH/SIDA IST - Programme national de lutte contre le VIH/SIDA et les IST (2005-2008)

Action(s) lolf
  • Action 03 : Pathologies à forte morbidité / mortalité
  • VIH/SIDA
  • Hépatites

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)