Accompagner les situations d'usages de substances psycho actives dans les contextes d'insertion professionnelle


2013

Porteur de l'action : Association Varoise d'Aide et de Soins aux Toxicomanes et leur FAmille (AVASTOFA), Association

Président : Henri PAIN

73 avenue de Stalingrad, 83500 La Seyne-sur-Mer

04 98 00 25 05

avastofa83@orange.fr

Thème
Conduites addictives

Programmes
    Programme programme-r-gional-d-acc-s--la-pr-vention-et-aux-soins : Programme Régional d'Accès à la Prévention et aux Soins
  • Objectif former-et-sensibiliser-les-professionnels : Former et sensibiliser les professionnels
  • Objectif agir-avec-et-pour-les-populations-d-munies : Agir avec et pour les populations démunies

Contexte
Les professionnels exerçant dans les structures d'accueil des populations démunies sont les partenaires privilégiés des CSAPA pour observer, identifier et orienter les situations à risques en matière d'usages nocifs et d'addictions. Cependant, ils ne se considèrent pas légitimés, ni formés pour aborder ce thème avec les personnes qu'ils accompagnent.
Intervenir sur des lieux de formation et réinsertion professionnelles permet d’accéder à un public plus large que le public CSAPA. En CFA, chantiers d'insertion, centres de formation, les bénéficiaires sont souvent en situation de rupture de parcours, professionnel avant tout, mais aussi souvent personnel, de santé, parfois même identitaire.

Objectif de l'action
* Objectifs PRAPS
- Objectif général 3 : Former et sensibiliser les intervenants
3.2. Favoriser l’accès à des formations interdisciplinaires
3.2.3. Développer les compétences des professionnels
- Objectif général 5 : Agir avec et pour les populations démunies
5.6. Développer des actions de réduction des risques chez les usagers de produits psycho actifs

* Objectifs opérationnels
- Impliquer et soutenir les professionnels dans l'accompagnement des publics en difficulté en dynamisant "in situ" une démarche de compréhension, de prévention des usages de produits psychoactifs et d'accompagnement vers les soins
- Promouvoir et renforcer, chez des jeunes adultes présentant des facteurs de risques, les savoirs, savoir-être et savoir-faire leur permettant de faire des choix éclairés dans des situations mettant en jeu des substances psychoactives

Description
* Mise en place d'une formation de 3 jours rassemblant des professionnels intervenants sur différentes structures partenaires désireuses de se former
- Interventions d'acteurs locaux de soins (médecins et psychologues exerçant en CSAPA) visant l'amélioration des connaissances et le développement de compétences dans la relation d'aide et dans l'identification du réseau de soin
- Démarche de formation participative, outils favorisant les interactions entre participants et intervenants
- Formation en 2 sessions pour favoriser un travail en petites groupes : chaque session regroupera 20 professionnels issus de 5 structures différentes

* Action auprès des adolescents et jeunes adultes
- 1er temps SEANCE COLLECTIVE : Echanges à partir de thèmes (être accro, faire la fête, consommer des drogues pour quelles raisons? ne pas consommer de drogues pour quelles raisons ?)
- 2ème temps ATELIER PETIT GROUPE : Débat offrant l'opportunité à chaque participant de se questionner sur son rapport aux produits psychotropes, tout en se positionnant au sein de son groupe, d'être davantage centré sur ses expériences, sa capacité d'introspection et l'évaluation de ses consommations
- 3ème temps BILAN/ ENTRETIEN INDIVIDUEL : Disponibilité de l’intervenante de l'Avastofa offerte à chaque bénéficiaire pour faire le point sur son ressenti au terme de l'action et sur une éventuelle demande d'accompagnement vers le soin. Ce temps individuel d'écoute permet aux personnes plus introverties de s'exprimer, il est aussi l'occasion d'aborder des expériences délicates, qui n'ont pas pu être partagées avec le groupe. La qualité de l'écoute de la psychologue permet à ce moment de pouvoir accueillir cette parole tout en initiant une passerelle vers le soin (consultation CSAPA, CMP ou au sein de la structure si celle-ci est pourvue de vacations de psychologue).

* Bilan avec les professionnels de chaque structure

Année de début de réalisation
2013

Année de fin de réalisation
2013

Fréquence
Suivie

Public
Adolescents (13-18 ans) Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle) Adultes 18-55 ans Personnes de plus de 55 ans Personnes relais / pairs Etudiants, apprentis Usagers de drogues Chômeurs Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
40 professionnels et 150 adolescents (prévisionnel)

Type d'action
Communication, information, sensibilisation Formation Soutien aux équipes Travail en réseau Consultation ou accueil individualisé de prévention

Partenaire d'action
CHRS (Accueil Provençal Toulon, Maison St Louis Toulon, l'Etape AVAF La Seyne, Argence et hébergement diffus AVAF La Seyne, l'Escale AVAF La Seyne), Accueil de jour Le Relais AVAF La Seyne, Résidence Alotra Mistral Six Fours

Financeur
  • ARS : 8000 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de professionnels présents
- Temps consacré par chaque structure à la mise en place d’une démarche active sur le thème traité (création d’une équipe référente, réunions régulière…)
- Nombre de jeunes bénéficiaires présents
- Pourcentage des évaluations positives dans les questionnaires transmis au terme de l’action

Secteur d'activité
Centre communal d’action sociale, Centre social, Etablissement et service médico-sociaux pour personnes en difficultés spécifiques, Mission locale, Organisme de formation

Lieu d'intervention
Locaux de l'association et des partenaires sur l'ouest Var

Niveau géographique
Territorial

Commune
La Seyne-sur-Mer

Niveau territorial de santé
Toulon-Hyères

Plan national
  • ADDICTIONS - La prise en charge et la prévention des addictions

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)