Accès aux soins des personnes en situation de précarité à Angers et à Nantes au sein des Centres d'Accès aux Soins et d'Orientation (CASO)


2014

Action chaînée avec : Accès aux soins des personnes en situation de précarité à Angers et à Nantes au sein des Centres d'Accès aux Soins et d'Orientation (CASO)

Porteur de l'action : Médecins du Monde MdM (MdM), Association

Président : Françoise SIVIGNON

33 rue Fouré, 44000 Nantes

02 40 47 36 99

pays-de-la-loire@medecinsdumonde.net

http://www.medecinsdumonde.org

Thème
Précarité

Programmes
    Programme faciliter-l-acc-s--la-pr-vention-et-aux-soins-des-personnes-en-situation-de-vuln-rabilit : Faciliter l'accès à la prévention et aux soins des personnes en situation de vulnérabilité

Contexte
- Besoin de lieu de prise en charge du psycho-traumatisme des migrants
- Besoin d'accueil, d'écoute, de prévention et de soins adaptés, sans exigence préalable.

Objectif de l'action
- Améliorer l'état de santé des personnes en situation d'exclusion et/ou de vulnérabilité en favorisant leur accès aux soins, aux droits et à la prévention
- Témoigner auprès des institutions sanitaires et sociales des difficultés qu'elles rencontrent dans l'accès aux droits et aux soins


Description
Des consultations médicales, infirmières et sociales ont eu lieu toute l'année 2014 deux fois par semaine au Centre d'Accueil, de Soins et d'Orientation 33 rue Fouré à Nantes et 3 fois par semaine au Centre d'Accueil, de Soins et d'orientation 62 Bd St Michel à Angers. Ces consultations sans rendez-vous s'adressent à des personnes en grande vulnérabilité sociale. Les patients peuvent bénéficier de consultations médicales, de la délivrance gratuite de médicaments, d'une orientation vers le droit commun et d'une continuité des soins à travers une prise en charge médicale extérieure (PASS, Centre Fédératif de Prévention et de Dépistage, UGOMPS, professionnels de santé libéraux).
Depuis 2013, une permanence hebdomadaire supplémentaire a lieu sur RV les mardis après-midi à Nantes.

Année de début de réalisation
2014

Année de fin de réalisation
2014

Fréquence
Suivie

Public
Tout public Personnes immigrées Personnes prostituées Personnes sans domicile fixe Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
1 150

Type d'action
Consultation ou accueil individualisé de prévention Prise en charge sociale Prise en charge médicale Accueil, écoute, orientation

Partenaire d'action
- CHU de Nantes et CHU Angers (PASS, CMP, Centre de Vaccination, CDAG, CLAT)
- AIDES
- Maison de Coluche
- Restos du Coeur
- Collectif de soutien aux expulsés de la rue des Stocks
- Cimade, Gasprom, LDH
- PH (Pharmacie Humanitaire Internationale)
- Pôle Santé du Conseil Général 49
- PASS de la Mairie d'Angers
- Coordination SDF (Secours Catholique, la Boutik Alia, le PASS, Fondacio, Habitat Humanisme, Espace Accueil, une Famille un Toit, St Vincent de Paul)
- Coordination migrants (LDH, Secours Catholique, Emmaüs, Bon Pasteur, une Famille un Toit, St Vincent de Paul)
- Médecins libéraux, cabinets radiologiques, dentaires

Outils et supports utilisés :

- Guides répertoriant les structures de soins et d'accompagnement social du réseau nantais - Brochures de prévention de l'INPES - Livret santé bilingue - ISM (Interprétariat par téléphone), calendrier des vaccinations, guide du Comède, notice d'accompagnement des dossiers médico-sociaux de MDM, répertoire des associations d'Angers

Communication et valorisation de l'action
* Action inter-associatives et de représentation :
- Participation à la conférence de Territoires de la Loire-Atlantique
- Participation au Collectif d’Aide aux Sans Abris à Nantes, aux réunions du collectif migrants, collectif Mineurs Isolés Etrangers et coordination SDF à Angers
- Participation aux réunions de coordination sanitaire
- Participation à la coordination santé précarité de l’ARS
- Participation au groupe de travail santé précarité de la CRSA
- Animation de focus-group dans le cadre de l'enquête sur les bains-douches de la Mission Santé Publique de la Ville de Nantes

* Actions de communication, de plaidoyer et de sensibilisation :
- Interventions auprès d'élèves infirmiers, d'étudiants en travail social en formation initiale ou continue, en médecine, d'élèves du secondaire sur la méthodologie de projet
- Tenue d'un stand au Forum du bénévolat afin de développer le recrutement de nouveaux bénévoles, renforcer la visibilité et la notoriété de MdM
- Participation à un COPIL "Mineurs Isolés Etrangers" mené par l'URIOPSS en vu d'organiser une journée régionale sur ce thème à l'automne 2015
- Contribution avec l'ARIFTS à l'organisation d'une journée d'études "usagers, bénévoles, professionnels de l'action sanitaire et sociale : quelles coopérations sur le terrain aujourd'hui" prévue le 16 juin 2015

Financeur
  • ARS : 15000 €
  • - Régime des indépendants : 375 €
  • Autre : 138527 €
  • Collectivités territoriales
  • - Communes et intercommunalités : 8000 €
  • - Conseils départementaux : 10605 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de personnes rencontrées : 432 au CASO à Nantes, 124 à la Maison de Coluche et 594 au CASO à Angers
- Nombre de consultations médicales et/ou infirmières : 574 au CASO à Nantes, 258 à la Maison de Coluche et 903 au CASO à Angers
- Nombre de consultations sociales : 234 à Nantes
- Nombre de soins infirmiers : 59 à Nantes
- Nombre d'orientations effectuées : 200 orientations médicales et sociales au CASO à Nantes et 175 par le CASO d'Angers

Atouts observés :
- Partenariat avec AIDES permet de développer la réduction des risques au sein du CASO de Nantes
- En 2014, la stabilité des équipes est maintenue. L'équipe de travailleurs sociaux et d'accompagnateurs s'étoffe à Nantes, permettant ainsi de répondre mieux aux demandes des personnes exclues de tous les dispositifs, perdues, désorientées. A Angers, un nouveau profil de bénévoles humanitaires à l'international vient étoffer l'équipe et la réflexion
- Les équipes sont dans une bonne dynamique de réflexion, d'analyse activée sur le second semestre 2014 par le processus d'auto-évaluation des CASO de Médecins du Monde
- Le temps que les équipes peuvent consacrer à l'accueil de ces publics, temps peu disponible dans les institutions dans le contexte actuel de restriction des moyens

Difficultés rencontrées :
- Les refus systématiques par la préfecture de Loire-Atlantique des demandes de titres de séjour pour soins
- L'augmentation des demandes d'ordre social notamment au niveau de l'accès à l'hébergement et au niveau de la demande d'accompagnement, d'explication du réseau de soins et des dispositifs
- Il n'existe pas de recueil de la satisfaction des usagers des CASO et de l'action précarité
- Difficulté à faire prendre en charge l'ensemble des personnes reçues dans les CASO par la PASS ou la médecine de ville
- Manque d'interprétariat en médecine libérale


Secteur d'activité
Local d'association

Lieu d'intervention
- Centre d'Accueil, de Soins et d'Orientation de Médecins du Monde 33 rue Fouré à Nantes
- Maison de Coluche rue de la Pâture à Nantes
- Centre d'Accueil, de Soins et d'Orientation de MdM 62 Bd St Michel à Angers au sein du Pôle Santé du Conseil Départemental

Niveau géographique
Territorial

Commune
Nantes Angers

Niveau territorial de santé
CU Angers Loire Métropole Nantes Métropole

Plan national
  • PRECARITE - Stratégie d'actions en matière de santé et de précarité

Action(s) lolf
  • PSS 12. Accès à la santé et éducation à la santé
  • PSS 12.2 Santé des populations en difficulté

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)