"Qu'en dit-on" à la Maison d'Arrêt, La Roche sur Yon


2009

Porteur de l'action : Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé Pays de la Loire (IREPS Pays de la Loire), Association

Président : Dr René DEMEULEMEESTER

85, rue saint Jacques, 44000 Nantes

02 40 31 16 90

ireps@irepspdl.org

http://www.santepaysdelaloire.com

Thème
Risque routier Conduites addictives Précarité Violence (dont mutilations sexuelles)

Programmes
    Programme bien-vivre-adulte--d-velopper-la-pr-vention : Bien vivre adulte - Développer la prévention
  • Objectif pr-vention-des-conduites-addictives-et-conduites--risque : Prévention des conduites addictives et conduites à risque
  • Objectif pr-vention-du-sida-et-des-infections-sexuellement-transmissibles : Prévention du SIDA et des infections sexuellement transmissibles
    Programme bien-vivre-adulte--mieux-vivre-avec-sa-maladie-ou-son-handicap : Bien vivre adulte - Mieux vivre avec sa maladie ou son handicap
  • Objectif faciliter-l-acc-s--la-pr-vention-et-aux-soins-des-personnes-en-difficult : Faciliter l'accès à la prévention et aux soins des personnes en difficulté

Contexte
Les infirmières de l'UCSA de la Maison d'Arrêt de La roche sur Yon développent au sein de la Maison d'Arrêt des actions de prévention de différentes formes. Parmi celles-ci depuis plusieurs années, elles font appel à l'IREPS Pays de la Loire pour animer un travail d'éducation à la santé et de prévention des conduites à risques.

Objectif de l'action
* Objectif général
- Questionner ses représentations sur le thème du rapport à l’autre et à la loi autour des thèmes : sexualité, comportements à risques, éducation…

* Objectifs opérationnels
- Confronter ses représentations à celles des autres et les relativiser
- Interroger ses comportements
- Créer du doute, de la dissonance, de la réflexion voire des modifications dans sa manière de penser et de faire

Description
Quatre séances de deux heures, quatre mardis après-midi autour du jeu le "Qu'en dit-on" pour un groupe de jeunes hommes (moins de 30 ans)
L’animation du jeu était assurée par le chargé de projet du COVESS et pour chaque séance, sauf une, une infirmière ou un infirmier stagiaire était présent comme participante au jeu ce qui ne l’empêchait d’observer et d’analyser à la fois le déroulement et l’évolution de la séance. Avec ce groupe, le travail aurait pu se prolonger car nous n’avons pas eu le temps de découvrir toutes les fiches du jeu et la forme ne semblait pas trop pesante au contraire.

Année de début de réalisation
2009

Année de fin de réalisation
2009

Fréquence
Suivie

Public
Adultes 18-55 ans Personnes détenues ou sous main de justice Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
10

Type d'action
Education pour la santé

Partenaire d'action
Maison d'arrêt de la Roche sur Yon
Infirmière UCSA référente : Mme Perrodeau

Outils et supports utilisés :

Jeu le "Qu'en dit-on?"

Financeur
  • ARS : 4200 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de séances
- Nombre personnes présentes aux séances
- Assiduité des participants à chaque séance

* Indicateurs qualitatifs
- Degré de satisfaction des participants et des infirmières
- Degré d'implication des participants
- Climat relationnel
- Qualité des échanges

Lieu d'intervention
Maison d'Arrêt de la Roche sur Yon

Niveau géographique
Départemental Territorial

Commune
La Roche-sur-Yon

Niveau départemental
Vendée

Niveau territorial de santé
CA la Roche Sur Yon - Agglomération CA les Sables d'Olonne Agglomération CC Challans-Gois Communauté CC de l'Ile de Noirmoutier CC de Vie et Boulogne CC du Pays de la Châtaigneraie CC du Pays de Mortagne CC du Pays de Pouzauges CC du Pays de Saint-Fulgent - les Essarts CC du Pays de St Gilles-Croix-De-Vie CC du Pays des Achards CC du Pays des Herbiers CC Moutierrois Talmondais CC Océan Marais de Monts CC Pays de Chantonnay CC Pays de Fontenay-Vendée CC Sud Vendée Littoral CC Terres de Montaigu, Cc Montaigu-Rocheservière CC Vendée, Sèvre, Autise

Plan national
  • PRECARITE - Stratégie d'actions en matière de santé et de précarité

Action(s) lolf
  • PSS 12. Accès à la santé et éducation à la santé
  • PSS 12.2 Santé des populations en difficulté

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)