Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé

Accueil > Nouvelle-Aquitaine > Recherche avancée > Résultats de la recherche > Accompagnant Démarches Santé

Accompagnant Démarches Santé Retour aux résultats Export texte (RTF)

2014

Porteur de l'action : Centre Communal d'Action Sociale - Agen (CCAS), Collectivité territoriale - département


Président : Jean DIONIS DU SEJOUR
Directeur : Alexia LABONNE
67 rue Montesquieu, 47000 Agen

05 53 66 47 47

alexia.labonne@agen.fr

www.agen.fr

Thème
Vaccination, Santé mentale, Santé scolaire, Périnatalité - Parentalité, Précarité
Programme
    Programme : Vaccination
Contexte
Dans le cadre des dispositifs Programme de Réussite Éducative (PRE) et Réseaus de Réussite Scolaire (RRS), les professionnels coordinateurs et les partenaires de terrain (médicaux, sociaux, scolaires) se sont réunis pour dresser un constat et identifier des causes aux difficultés scolaires des enfants issus de familles en difficultés sociales et financières.
En CP on constate des difficultés d'apprentissage, la non acquisition des lettres, peu de progrès en lecture, sur le plan phonologique certains enfants ne restituent pas correctement les sons et/ou ont un retard de langage. Les causes identifiées en commun sont le non suivi des préconisations des visites médicales de maternelle et le non accès aux soins. Ces causes s'expliquent par différents freins repérés par les professionnels. Premièrement, le frein lié à la complexité administrative (savoir s’exprimer au téléphone, être en capacité de comprendre l’autre, difficultés dues à des problèmes cognitifs ou de maîtrise de la langue, ou les deux). Deuxièmement, le frein lié à la temporalité: les délais d’attente pour obtenir des rendez-vous médicaux s’ajoutant aux difficultés de certaines familles à pouvoir se projeter à long terme. Ensuite, le frein lié à la précarité financière : Les difficultés économiques des familles mettent à mal (en plus des autres facteurs) les prises en charge sur les longs ou moyens termes, car il faut remplir des dossiers de demande d’aide, et ces démarches supplémentaires effraient les familles. De plus, il existe un frein culturel: Dans certaines cultures, les soins psychologiques sont réservés aux « fous » et ne sont donc pas acceptables car correspondent à une mise à l’écart de la société et ne peuvent donc pas comprendre qu’une prise en charge psychologique a pour but d’aider leur enfant à être mieux dans son corps, dans sa vie et donc aussi dans ses apprentissages. Enfin, on note une difficulté de mobilisation de certains parents: De par leur histoire personnelle et certaines difficultés psychologiques, certains parents, malgré l’envie, ne peuvent se mobiliser pour mettre en œuvre les soins préconisés, ou mettent en échec ce qui peut être mis en œuvre. L’évitement permet de ne pas faire face à leurs difficultés.
Objectif de l'action
* Objectif général
- Permettre aux enfants entrant au CP d'avoir accès à tous les soins nécessaires pour aborder les apprentissages fondamentaux.
Description
* Rencontres et accompagnement des familles
- Sur la base du volontariat, au moment du bilan médical de moyenne section de maternelle
- Proposition d'un accompagnement aux soins
- Accompagnement physiquement aux soins
- Lien entre les différents acteurs (PMI, Médecine scolaire, enseignants) avec accord de la famille

* Temps de réunion et de synthèse
- Synthèse à la fin de chaque session de bilan de santé à l'école avec le médecin, l'enseignant et l'accompagnant de santé
- Lien entre entre les enseignants, la PMI et la médecine scolaire grâce à l'accompagnant de santé, détenteur des informations, ce qui permet un suivi d'une année à l'autre
Année de début de réalisation
2014
Année de fin de réalisation
2015
Durée
8 mois, septembre 2014 à avril 2015
Fréquence
Ponctuelle
Public
Enfants (2-5 ans) ; Parents
Type d'action
Accueil, écoute, orientation ; Travail en réseau
Partenaire d'action
Médecin départemental Education nationale, médecin et puéricultrice de PMI, Secrétaire RRS et travailleurs sociaux
Outils et supports utilisés
Charte déontologique, plaquette, conventions, tableau de suivi, information sur la convocation au bilan de santé réalisé par la PMI
Financeur
ARS : 2 000 €
Collectivités territoriales : Agglomération d'Agen : 3 439 €
   Communes et intercommunalités : 3 600 e
Fonds propres : Prestation en nature : 6 720 €
Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre d'enfants de la classe concernée :
- Nombre d’accompagnements acceptés sur le nombre d’accompagnements proposés :
- Nombre d’actions réalisées par rapport au nombre d’accompagnements acceptés lors de la 1ère rencontre :
- Nombre de réunions et de synthèses :
- Nombre de participants par réunion :
- Nombre et type d'institutions représentées:
- % de familles satisfaites :
- % de parents rencontrés :
- % de partenaires se déclarant satisfaits du lien :

* Indicateurs qualitatifs
- Typologie des accompagnements :
- Typologie des accompagnements :
- Typologie des accompagnements :
- Temps moyen par accompagnement :
- Temps moyen par accompagnement :




Secteur d'activité
Autre
Niveau géographique
Départemental
Ancien découpage régional
AQUITAINE
Commune
Agen
Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
- Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé
- Amélioration de la qualité de vie
- Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)
Niveau territorial de santé
Agenais
Niveau départemental
Lot-et-Garonne
Plan national
ENFANT ET JEUNES - Stratégie d'actions en matière de santé des enfants et des jeunes, PRECARITE - Stratégie d'actions en matière de santé et de précarité, ROUGEOLE RUBEOLE - Plan d'élimination de la rougeole et de la rubéole congénitale en France, SANTE MENTALE - Plan psychiatrie santé mentale
Lieu d'intervention
9 écoles maternelles d'Agen
Pour l'expérimentation: l'école Herriot située dans le quartier prioritaire sud est et l'école Langevin située dans le quartier prioritaire Nord Est
Locaux PRE, établissements scolaires, CMS

© CRES PACA - ARS PACANous contacter •  Accès administrationCrédits