Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé

Accueil > Nouvelle-Aquitaine > Recherche avancée > Résultats de la recherche > Accès à la prévention et aux soins pour les familles issues de la communauté tzigane.

Accès à la prévention et aux soins pour les familles issues de la communauté tzigane. Retour aux résultats Export texte (RTF)

2014

Action chainée avec : Accès à la prévention et aux soins pour les familles tziganes (2012)

Porteur de l'action : Association d'Ici et d'Ailleurs (CENTRE SOCIAL), Association


Président : Georges PRENEL
Directeur : Antoine SANTIAGO
25, Boulevard Jean Moulin, 24100 Bergerac

05 53 73 11 54

htpp://dicietdailleurs24.com

Thème
Conduites addictives, Nutrition (alimentation et activité physique), Santé bucco-dentaire, Santé mentale, Périnatalité - Parentalité, Vieillissement, Précarité, Maladies chroniques (autres), Politique de santé, Maladies infectieuses (autres)
Programme
    Programme PRAPS : Programme régional d'accès à la prévention et aux soins des plus démunis
Autres programmes ou dispositifs
Contrat Local de Santé - CLS
Contexte
Au delà de la culture et du mode de vie, les conditions de vie façonnent de manière importante la santé des individus.
L'association d'Ici et D'ailleurs travaille avec les gens du voyage afin de leur assurer entre autre, un accès équivalent à celui des sédentaires et ainsi leur permettre' de bénéficier d'un état de santé conforme à la définition de l'OMS : la santé comme un état complet de bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. La problématique santé chez les gens du voyage est encore plus marquée que pour d'autres populations, de part leurs conditions de vie plus difficiles (conditions socio-économiques, culturelles et environnementales). Estimée à 400 000 personnes en France, cette population reste aujourd'hui l'une des plus à l'écart de la prévention et des soins.
Une étude récente menée par Médecins du Monde auprès de plusieurs groupes tziganes en Europe montre une espérance de vie qui reste de 15 ans inférieure à la moyenne de la population non tzigane (plus de 80 ans).
Les pathologies les plus fréquemment rencontrées sont : les maladies cardiovasuclaires (hypertension, infarctus, ...), les pathologies métaboliques (diabète), les pathologies liées à la consanguinité des groupes fermés (moins fréquent aujourd'hui), mauvaise alimentation qui entraîne des problèmes de sur poids et d'obésité, troubles dentaires importants, souffrance psychique, surconsommation d'alcool, de tabac, de médicaments, de drogues...
Globalement, la prise en charge de la maladie se fait tardivement pour les adultes à la différence des enfants (recours aux soins très précoces).
Objectif de l'action
* Objectifs généraux
- Favoriser l'accès aux droits et aux soins des familles tziganes et migrantes en situation de précarité.

* Objectifs intermédiaires
- Lutter contre une certaine forme de discrimination dans l'accès aux soins des familles tziganes.
- Réduire les inégalités en matière d'accès aux soins et de prévention.
- Développer une action en direction des familles migrantes (roumaines, espagnoles, portugaises).

* Objectifs opérationnels
- Poursuivre l'accompagnement à l'accès aux soins des familles tziganes par le biais de l'action itinérante ouverte désormais sur de nouvelles aires.
- Développer l'information et la sensibilisation des professionnels de santé, travailleurs sociaux…
- Maintenir le travail avec l'Equipe Mobile Santé Précarité, développer la prise en charge de la santé mentale et le partenariat.
Description
* Prise en charge sanitaire individuelle (sevrage tabagique, consultations nutritionnelles, etc...)
- Suivi grossesse : mise en place de permanences sur les aires d'accueil avec une sage-femme, cours de préparation à l'accouchement, prise de RDV et lien avec la maternité, déclaration de grossesse...
- Suivi PMI : Permanences sur les aires d'accueil avec une puéricultrice, mise à jour des carnets de santé, vaccinations...
- Suivi santé adultes : CMU/CMUC, recherche de mutuelle, prise de RDV chez des spécialistes...

* Prise en charge de la santé mentale par l'Equipe Mobile Santé Précarité
- Modalités : 2 permanences/mois sur l'aire d'accueil de Bergerac ou par soucis de confidentialité au siège de l'association.

* Information et sensibilisation des professionnels de santé, travailleurs sociaux.
- Formation le 2ème semestre 2014 auprès des travailleurs sociaux de l'Unité territoriale de Sarlat.
- Intervention dans le cadre des formations des futurs travailleurs sociaux (moniteur-éducateur, éducateur spécialisé). Ces interventions ont pour but de présenter la culture de la communauté tzigane (coutumes, valeurs, prise en charge en matière de santé, insertion, scolarité...).

* Participation du Centre social d'Ici et D'ailleurs à la commission santé de la Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes et les Gens du voyage (FNASAT Paris) :
- échanges sur les pratiques
- l'accès aux soins des gens du voyage,
- les difficultés rencontrées...

* Formation sur le thème "accès aux savoirs et scolarisation des Gens du voyage".
- Public : services du Conseil Général, de la DSDEN, aux écoles primaires et collèges, aux associations...

* Action en direction des familles migrantes sans domicile fixe (roumaines, espagnoles, portugaises...).
- Interventions auprès de ces familles sur le volet administratif et accès aux soins (AME, accompagnement à la PASS, maternité...).
Année de début de réalisation
2014
Année de fin de réalisation
2014
Durée
12 mois
Fréquence
Suivie
Public
Nourrissons (0-2 ans) ; Préadolescents (10-12 ans) ; Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle) ; Adultes 18-55 ans ; Professionnels du social ; Femmes enceintes ; Parents ; Gens du voyage ; Personnes immigrées ; Personnes sans domicile fixe ; Personnes en difficulté socio-économique
- Familles tziganes implantées sur les aires d'accueil et/ou sur terrains privés. - Personnes migrantes.
Nombre de personnes concernées
293 personnes
Type d'action
Accueil, écoute, orientation ; Communication, information, sensibilisation ; Consultation ou accueil individualisé de prévention ; Formation ; Prise en charge médicale ; Travail en réseau
Partenaire d'action
Elus, Equipe Mobile Santé Précarité Mentale, Equipe Mobiles Psychiatrie Précarité, Centre de Planification et d'Education Familiale (CPEF),
Réseau Périnatalité Dordogne, Service PMI du Conseil Général, Centre Hospitalier et service d'urgence, service maternité, pédiatrie, la PASS, médecins spécialistes , veille sociale (115), CARSAT, service de médecin du Monde à Bordeaux.
service de l'Etat (via la Préfecture)
Outils et supports utilisés
Plaquette de prévention (risque de la vie nomade, grossesse), tracts et affiches....
Financeur
ARS : 7 000 €
Evaluation de l'action
*Indicateurs quantitatifs
- Nombre de bénéficiaires de l'action de prise en charge sanitaire et individuelle : 200 ;
- Nombre de personnes qui ont bénéficié de l'intervention de l'équipe Mobile Santé Précarité : 50
- Nombre de personnes migrantes (roumaines, espagnoles, portugaises) prises en charge : 43
de permanence par aire d'accueil;
- Nombre de suivis ;
- Nombre de permanences réalisées avec l'Equipe Mobile : 26
- Nombre d'entretiens individuels ;
- Nombre d'orientations faisant suite à des entretiens ;
- Nombre d'interventions sur les aires d'accueil et sur les terrains privés ;
- Nombre de journées d'information ou de formation mises en place ;
- Nombre de participants.

* Indicateurs qualitatifs
- Degré d'implication des partenaires ;
- Nouveaux partenariats mis en œuvre avec les services de la DDCSPP, associations ;
- Inscription des prises en charge sur la durée ;
- Amélioration du bien être psychique de la personne concernée ;
- Partenaires associés ;
- Participation à des synthèses sur l'action réunissant les partenaires ;
- Qualité des participants aux formations.
Secteur d'activité
Hébergement social - urgence - logement, Emploi - Insertion professionnelle, Etablissement de santé, Centre social - culturel, Rue - maraude, Organisme caritatif - aide alimentaire, Domicile
Niveau géographique
Territorial
Ancien découpage régional
AQUITAINE
Commune
Bergerac, Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt, Saint-Astier, Siorac-en-Périgord
Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
- Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé
- Amélioration de la qualité de vie
- Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)
Niveau territorial de santé
Bergeracois, Grand Perigueux, Perigord Noir
Plan national
PRECARITE - Stratégie d'actions en matière de santé et de précarité, SANTE MENTALE - Plan psychiatrie santé mentale
Lieu d'intervention
Aire d'accueil : de Siorac en Périgord, Bergerac, Pays Foyen et St Astier ; terrains privés, siège social de l'association

© CRES PACA - ARS PACANous contacter •  Accès administrationCrédits