Accès aux soins du public fragilisé et précarisé : consultations avancées


2015

Action chaînée avec : Petits déjeuners débat au centre pénitentiaire

Porteur de l'action : Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie Landes (ANPAA 40)

Président : Alain RIGAUD

109 rue Fontainebleau, 40000 Mont-de-Marsan

05 58 75 46 04

contact@anpaa.asso.fr

http://www.anpaa.asso.fr

Thème
Conduites addictives Précarité

Programmes
    Programme programme-r-gional-d-acc-s--la-pr-vention-et-aux-soins-des-plus-d-munis : Programme régional d'accès à la prévention et aux soins des plus démunis
    Programme sch-ma-r-gional-addictologie : Schéma régional Addictologie

Contexte
Les Territoires du Nord Ouest des Landes et Sud Est cumulent des problèmes médico-sociaux et notamment des problèmes d'addiction car ils sont dénués de structures de soins spécialisées de proximité

Objectif de l'action
* Objectif général
Favoriser l'accès au soin pour les personnes en situation de précarité et/ou placées sous main de justice

* Objectifs opérationnels
- Assurer des permanences psychologique et éducatives localisées
- Organiser des temps de coordination avec les principaux partenaires qui orientent les patients pour mieux améliorer la prise en charge et la santé des patients

Description
* Mise en place de permanences localisées
- Publics : publics fragilisés et précarisés, patients orientés par les partenaires
- Offre : prise en charge médicale, psychologique et éducative
- Modalités d'organisation : consultations avancées sur Parentis en Born et Mimizan (une permanence du médecin, une permanence de la psychologue et une permanence de l'animatrice socio-éducative éducative par mois), Aire sur Adour (une consultation du médecin par mois), Saint Sever (deux permanences du médecin et une permanence de la psychologue par mois) et Gabarret (une permanence de l'animatrice socio-éducative par trimestre).

* Coordination avec les principaux partenaires
- Public : médecins généralistes, travailleurs sociaux de secteur, infirmiers de pôle de santé publique
- Contenu : Études de situations au sein du réseau BOREAD (Born Réseau Addictologie).
- Modalités d'organisation
. Rythme : une fois par mois, réunion de 4h
. Lieu de réunion du réseau: Pontenx les forges.
Partenaires: travailleurs sociaux CG40, médecins généralistes.

Année de début de réalisation
2015

Année de fin de réalisation
2017

Fréquence
Suivie

Public
Adultes 18-55 ans Personnes de plus de 55 ans Professionnels de santé Professionnels du social Personnes relais / pairs Personnes détenues ou sous main de justice Usagers de drogues Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
49

Type d'action
Coordination locale Consultation ou accueil individualisé de prévention

Partenaire d'action
Conseil Départemental, Mairies (Mimizan, Parentis en Born), hôpital de St Sever, Clinique d'Aire/Adour, Médecins généralistes, SPIP des Landes, Papeterie de Mimizan, CPAM, CAF

Outils et supports utilisés :

Dossiers patients, Logiciel interne Gi2a

Financeur
  • ARS : 25880 €
  • - Régime général : 2000 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de personnes : 49 personnes
- Nombre de permanences à l'année : 64
- Taux de rendez-vous honorés : 100%
- Nombre de réunions de coordination locale : 7 réunions

Secteur d'activité
Milieu pénitentiaire

Lieu d'intervention
Centre administratif de Parentis en Born, Centre médico social de Mimizan, Pôle de Santé Publique de Saint Sever, Pôle de Santé Publique d'Aire sur Adour, Centre médico social de Gabarret, Cabinet Médical Pontenx les Forges

Niveau géographique
Départemental

Commune
Aire-sur-l'Adour Gabarret Mimizan Parentis-en-Born Saint-Sever

Niveau départemental
Landes

Niveau territorial de santé
Nord Est

Plan national
  • ADDICTIONS - La prise en charge et la prévention des addictions
  • PRECARITE - Stratégie d'actions en matière de santé et de précarité

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Observation
La coordination ne se mène pas uniquement lors des réunions mensuelles, mais aussi grâce aux contacts téléphoniques, mails , courriers ou même sur les lieux de permanence. Cela permet de mieux établir le lien nécessaire à une bonne prise en charge des usagers.
Du fait d'une demande croissante de prise en charge les délais de prise de rendez-vous peuvent augmenter.