Accompagnement des personnes atteintes de cancer par l'Activité Physique Adaptée et l'Alimentation


2014

Action chaînée avec : Alimentation et Activité Physique pendant et après un cancer

Porteur de l'action : Ligue contre le cancer (LCC - CD64), Association

Président : Geneviève Eguimendya

Espace Rive Gauche, 64100 Bayonne

05 59 25 68 20

cd64@ligue-cancer.net

http://www.ligue-cancer.net

Thème
Nutrition (alimentation et activité physique), Cancers

Programmes
    Programme : Cancer

Contexte
Le soutien aux personnes atteintes d'un cancer passe aussi par la prise en compte des répercussions corporelles de la maladie et de ses traitements.






Ainsi un accompagnement sur le plan de l'alimentation et de l'activité physique offre une nouvelle forme de soutien qui s'ajoute aux prestations plus classiques déjà proposées par notre comité.

Objectif de l'action
* Objectif général
- Favoriser une alimentation équilibrée et une activité physique régulière pendant et après un cancer

* Objectifs spécifiques
- Équilibrer son alimentation
- Retrouver le plaisir de cuisiner
- Augmenter sa pratique physique
- Renforcer le lien social et les échanges

* Objectifs opérationnels
- Mettre en place des ateliers sur alimentation et l'activité physique

Description
* Cycles d'atelier d’éducation à l'alimentation
- Cycle d'ateliers animés par une diététicienne. Sont abordés l'identité alimentaire des participants, conseils et recommandations pour une alimentation équilibrée adaptée au modes de vie des participants, un atelier sur la lecture d'étiquettes, une réflexion sur le contexte du repas, des créations de recettes et une mise en pratique culinaire pour un repas partagé en fin de cycle. Ces cycles de 3 ateliers sont répétés dans l'année dans les Espaces Ligues de Pau et Bayonne. Sur les 3 sites (Bayonne, Pau, Oloron) des ateliers thématiques ponctuels sont organisés.

* Ateliers d'activité physique adaptée
- a participation à l’atelier se fait sous forme de cycles de 3 mois renouvelables. Les personnes s’engagent sur la base de 2 séances hebdomadaires : 1 en salle + 1 marche santé. Au début et à la fin de chaque cycle les participants réalisent des évaluations qui permettent d’assurer le suivi et de mesurer la progression.

Année de début de réalisation
2014

Année de fin de réalisation
2014

Durée
1 an, de janvier à décembre 2014

Fréquence
Répétitive

Public
Patients

Nombre de personnes concernées
120

Type d'action
Education pour la santé

Partenaire d'action
Services oncologie, Caisse Primaire d'Assurance Maladie

Outils et supports utilisés :

Plaquettes et affiches de communication

Financeur
  • ARS : 8 000 € €
  • Fonds propres : Cotisations, dons : 9 632 € ; Bénévolat : 500 € €
  • Autre : Aides privées : 4 723 € €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de cycle d'ateliers mis en place sur le secteur de Bayonne : 4
- Nombre de cycle d'ateliers mis en place sur le secteur de Pau : 4
- Nombre de participants : entre 3 et 10
- Taux de satisfaction des participants : 100%
- Nombre de participants au séances d'activité physiques : 4

Secteur d'activité
Etablissement de santé

Niveau géographique
Départemental

Commune
Bayonne, Oloron-Sainte-Marie, Pau

Niveau départemental
Pyrénées-Atlantiques

Niveau territorial de santé
Côte basque / Labourd, Oloron / Haut Béarn, Pau et Agglomération

Plan national
NUTRITION - Programme national nutrition santé (2011-2015), CANCER - Plan cancer (2014-2019)

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)