Accompagner un public à risque et fortement exclu

2013

Action chaînée avec : Accompagner un public à risque et fortement exclu - 2012

Porteur de l'action : Centre Social La Haut

Président : Gérard GOURRAT

25 Place St Pierre, Oloron-Sainte-Marie

05 59 39 35 93

cslahaut@wanadoo.fr

http://www.centresocialoloron.com

Thème
Précarité, Hygiène de vie (sommeil, rythmes de vie, hygiène corporelle)

Programmes
    Programme PRAPS : Programme régional d'accès à la prévention et aux soins des plus démunis

Contexte
La prise en charge des personnes exclus de tous les dispositifs par le biais d'un accompagnement au quotidien agit directement sur l'amélioration de leur santé. Cet accompagnement contribue également à la réussite du relogement et du retour à une vie stabilisée. La confiance, la constance et le repérage des intervenants permettent à des personnes loin de tous les dispositifs de progressivement s'inscrire vers un retour à un mieux être social.

Objectif de l'action
* Objectif général
- Accompagner un public à risque et fortement exclu vers une démarche de soins et de vie quotidienne afin de les reconnecter à une dynamique d’insertion, en utilisant un ensemble d'outils ( sorties plein air, sports, kine, nutrition)

* Objectifs opérationnels
- Se rapprocher de partenaires en capacité de nous donner un cadre d'évaluation concernant les actions de santé
- Réaliser un tableau synthétique des suivis santé qui soit en cohérence avec la réalité de l'action
- Accompagner et contribuer à stabiliser 70 % des personnes par une action sur la santé, le vie quotidienne et le logement
- Valider 8 à 10 relogements ou stabilisation par an par un accompagnement vie quotidienne, santé et insertion sociale et professionnelle

Description
* Elaboration d'un nouveau mode de suivi
- Entretiens avec le centre social Sagardian
- Rencontre avec la Fédération des Centres Sociaux
- Rencontre avec le CCAS
- Travail en interne sur la modélisation d'un tableau de suivi des action

* Accompagnement santé individualisés, rattachement d'un médecin au Centre d’Hébergement d'Urgence

* Mise en place de sorties plein air
Nous avons réalisé 12 sorties avec peu de bénéficiaires car ceux-ci présentaient cette année des difficultés importantes et des états de santé dégradés

* Accompagnement du relogement

Partenaire d'action
Centre Communal d'Action Sociale, MSD, SECOURS CAT, PARC PRIVE

Année de début de réalisation
2013

Année de fin de réalisation
2014

Durée
1 an, de janvier à décembre 2014

Fréquence
Suivie

Public
Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
35

Type d'action
Travail en réseau, Prise en charge sociale

Outils et supports utilisés :

Site internet

Financeur
  • ARS : 10 000 € €
  • Collectivités territoriales
  • - Communes et intercommunalités : 6 622 € €
  • Autre : Direction générale de la santé : 34 000 € ; L'agence de services et de paiement (ex-CNASEA -emplois aidés) : 2 654 € €

Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre de réunions, travail en réseau, aide à l'élaboration : 3
- Nombre de personnes accompagnées par une action santé : 21
- Nombre de suivis assurés par le médecin référent du Centre d’Hébergement d’Urgence : 20
- Nombre de personnes relogées : 5
- Nombre de sorties plein air : 12
- Nombre de participants aux sorties plein air : 4

* Indicateurs qualitatifs
- Mise en place d'un partenariat avec la fédération des centres sociaux
- Réalisation d'un tableau synthétique des suivis santé qui soit en cohérence avec la réalité de l'action

Secteur d'activité
Hébergement social - urgence - logement, Emploi - Insertion professionnelle, Rue - maraude

Lieu d'intervention
dans la rue et dans les locaux du centre social

Niveau géographique
Territorial

Commune
Agnos, Asasp-Arros, Bidos, Buziet, Escou, Escout, Esquiule, Estialescq, Estos, Eysus, Goès, Gurmençon, Herrère, Lasseube, Lasseubetat, Ledeuix, Lurbe-Saint-Christau, Moumour, Ogeu-les-Bains, Oloron-Sainte-Marie, Poey-d'Oloron, Précilhon, Saucède, Verdets

Plan national
ADDICTIONS - La prise en charge et la prévention des addictions, ENVIRONNEMENT - Plan national santé-environnement 2 (2009-2013)

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Observation
L'identification précise de notre action santé a été l'objectif de l'année 2013, et malgré une baisse conséquente de subvention que nous avons interprété comme une "mise en garde", nous avons pris le risque de mettre notre budget en déficit pour essayer de maintenir cette action dans le long terme. Si nous avons fragmenté notre intervention pour mieux identifier la spécificité santé, notre partie pris reste dans la "prise en charge globale de la personne" avec un référent unique qui travaille sur tous les champs ( santé, logement, travail, administratif, juridique..). Loin de déposséder les référents sociaux de leur mission cette intervention permet souvent de dénouer des situations complexes en travaillant au quotidien avec les premiers concernés.