Accompagner le temps du deuil


2016

Porteur de l'action : Association de Soins Palliatifs de la Martinique (ASPM), Association

Président : Anne-Marie MAGDELEINE

5 avenue Louis Moreau GOTTSCHALK – Plateau Fofo, 97233 Schoelcher

0596 73 02 49

secretariat@aspm-reseauwouspel.fr

http://www.aspm-reseauwouspel.fr

Thème
Cancers Vieillissement Maladies chroniques (autres) Douleur, Soins palliatifs

Programmes
    Programme sch-ma-r-gional-de-pr-vention-axe-2-am-liorer-l-offre-en-pr-vention-et-en-promotion-de-la-sant : Schéma régional de prévention- Axe 2 Améliorer l'offre en prévention et en promotion de la santé
  • Objectif d-velopper-la-offre-en-pr-vention-et-promotion-de-la-sant--par-le-renforcement-de-l--ducation-pour-la-sant : Développer l’offre en Prévention et promotion de la santé par le renforcement de l'éducation pour la santé
  • Objectif am-liorer-la-qualit--de-la-offre-en-pr-vention-et-promotion-de-la-sant : Améliorer la qualité de l’offre en prévention et promotion de la santé

Contexte
Dans le deuil normal, après la phase de choc où l’aidant a du mal à réaliser l’évènement, va arriver une phase de prise de conscience qui s’accompagne d’un état dépressif. Cette période du deuil est souvent contemporaine de celle où les parents et les amis qui ont accompagné l’aidant dans son deuil récent ont commencé à prendre de la distance, rattrapés par leurs propres activités. Dans ce moment où l’aidant est particulièrement fragile moralement et parfois physiquement (épuisement, inappétence, insomnies), il est important de le soutenir afin d’éviter l’isolement social et le passage à des deuils pathologiques : chronicisation du syndrome dépressif, troubles psychiatriques.
« Face au deuil, la seule thérapie reste la parole »
Ce besoin a été identifié par l' ASPM, qui a une expérience depuis 2003 dans la coordination et le soutien dans la prise en charge à domicile. Elle a organisé également des conférence et formation des aidants lors des premières Assises de Soins Palliatifs et de l’Accompagnement. Juin 2015. Prix Innovation Santé 2016.
L'association ASPM s'est appuyé sur es réponses aux Questionnaires de satisfaction.
Le projet s'inscrit dans le PLAN NATIONAL DE SOINS PALLIATIFS 2015/2018 et dans la loi N° 2016-87 du 2 FEVRIER 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie.

Objectif de l'action
*Objectif général
- Soutenir les aidants après le décès de la personne accompagnée

* Objectifs spécifiques :
-Améliorer chez les professionnels le dépistage des signes avant-coureurs d’un deuil compliqué et/ou pathologique
- Organiser un suivi de deuil pour tout aidant qui a fait la demande




* Objectifs Opérationnels :
- Former les professionnels de santé :
.Pour un juste accompagnement au moment du décès par la connaissance des rites et croyances des principales religions de notre pays
.Pour une connaissance des différentes phases du deuil et une aptitude à détecter les signes prémonitoires de deuils compliqués et/ou pathologiques.
.Ces formations seront délivrées par le centre de formation de l’ASPM, FORMA’SPA, et /ou au cours des DU de Soins Palliatifs à partir de Janvier 2017.

-Mettre en place des temps de paroles et d’écoute de la personne endeuillée : écoute individuelle et/ou groupes de paroles

Description
*Formation des professionnels pendant le DU de Soins Palliatifs

*Groupe de travail avec les équipes d’appui du réseau et les représentants des unions professionnelles de médecins, IDE, Pharmaciens (Juillet 2016) pour expliquer notre démarche quant), la nécessité de former les professionnels de santé (Forma’Spa)

*Mise en place d'actions de soutien psychologique individuel et spirituel des aidants en particulier au moment du décès et du deuil
- Accueil individuel
- groupe de parole : Le premier en septembre 2016;
- "cafés du deuil",
- Mise en place de procédures d’intervention des référents cultuels à domicile

Augmentation du nombre de personnes endeuillées suivies, du fait du repérage systématique des personnes à risque.

Année de début de réalisation
2016

Année de fin de réalisation
2016

Fréquence
Suivie

Public
Enfants (6-9 ans) Préadolescents (10-12 ans) Adolescents (13-18 ans) Adultes 18-55 ans Personnes de plus de 55 ans

Type d'action
Formation Travail en réseau Consultation ou accueil individualisé de prévention Accueil, écoute, orientation

Partenaire d'action
*Psychologue clinicienne
*formateurs occasionnels

Financeur
  • ARS : 10000 €
  • Assurance Maladie
  • - Régime général : 10000 €
  • - Communes et intercommunalités : 5000 €

Evaluation de l'action
*Indicateurs quantitatifs
- Nombre de suivis de deuil
- Nombre de groupes de parole
- Nombre de professionnels formés
- Nombre d’accompagnements spirituels

* Indicateurs qualitatifs
-

Secteur d'activité
Local d’association

Niveau géographique
Régional

Niveau départemental
Martinique

Niveau territorial de santé
Territoire de santé Centre Nord Atlantique Nord Caraibe Sud

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Observation
L’action concernera l’ensemble du territoire de la Martinique et au-delà (ouverture notamment aux expatriés sanitaires en métropole)