Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé

Accueil > Grand Est > Recherche avancée > Résultats de la recherche > Accompagnement à la parentalité des personnes cérébrolésées

Accompagnement à la parentalité des personnes cérébrolésées Retour aux résultats Export texte (RTF)

2011

Porteur de l'action : Association de Familles de Traumatisés Crâniens et Cérébrolésés (AFTC Alsace), Association


Président : Jea RUCH
Directeur : Christine VANDERLIEB
57 Av. André Malraux, 67400 Illkirch-Graffenstaden

03 89 64 65 52

aftc.alsace@traumacranien.org

www.aftcam.org

Thème
Santé mentale, Périnatalité - Parentalité, Maladies chroniques (autres)
Programme
    Programme Axe 3 : Répondre aux besoins de populations nécessitant une attention particulière
  • Objectif Objectif 2: Améliorer la qualité de vie des personnes âgées et des personnes handicapées
Contexte
Cette action d'accompagnement à la parentalité s'inscrit dans une démarche visant à prévenir les conséquences futures de la cassure entre parent et enfant qui se produit lors de l'accident de vie "familial".
Depuis le début de cette action en 2009, l'ARS (ex-GRSP) et la Fondation de France sont engagées aux côtés de l'AFTC pour redobnner sens à la loi de Février 2005 sur l'égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, en dépassant jugements de valeur et ignorance de la spécificité de ce handicap invisible.
La problématique de la parentalité s'intéresse à différentes situations :
- Le parent cérébrolésé a besoin d'une médiation à la relation, pour construire une histoire commune avec son enfant et amortir les comportements "atypiques".
- Le jugement de valeur lié à une méconnaissance de l'état séquellaire et des possibilités d'accompagnement par une tierce personne conduisent à une exclusion de fait, tant par le conjoint ou l'ex-conjoint que par les professionnels de l'accompagnement non formés au traumatisme crânien.
- Les difficultés mnésiques et les troubles exécutifs doivent être compensés pour que la personne blessée puisse s'investir dans cette relation, s'occuper de son enfant... et quelquefois tout simplement se souvenir.
Ce projet permet d'apporter un accompagnement personnalisé visant à mobiliser, soutenir et renforcer la dynamique psychique individuelle, de manière à permettre, selon le cas, un (ré)investissement de la relation parentale, un soutien à la parentalité (mise en difficulté en raison du traumatisme et de ses séquelles), un aménagement de cette relation au sein de la famille, notamment dans les situations de grande dépendance, une préparation de l'accueil de l'enfant au domicile du parent cérébrolésé (notamment dans les situations de rupture du couple parental).
Les séjours organisés, courts séjours résidentiels ou séjours de vacances, sont un outil dans le travail qui est mené avec le parent car ils permettent de vivre ensemble la pratique de la parentalité mise à l'épreuve. Le séjour s'inscrit comme un temps fort qui permettra à l'enfant et au parent de construire une histoire commune et aux professionnels de repérer les difficultés et d'accompagner la relation parent-enfant, en permettant le réajustement des comportements atypiques (mise en mots, compensation le cas échéant, sécurité...).
Objectif de l'action
* Ojectifs généraux
- Mobiliser, soutenir et renforcer la dynamique individuelle de chaque parent cérébrolésé et l'accompagner dans la (re)construction de sa place de père ou de mère.
- Soutenir le couple parental et l’ensemble du groupe familial pour que chacun puisse trouver et construire sa place auprès de l’enfant. Le cas échéant, accompagner le parent dans le (ré)accueil de son enfant à domicile.
* Objectifs spécifiques
- Mettre en place un accompagnement et soutien appropriés au traumatisme et aux séquelles de chaque parent pris en charge.
- Mettre en place une médiation dans la relation parent / enfant.
- Expérimenter un temps de loisirs ou de séjour construit avec le parent et son enfant.
* Objectifs opérationnels
- Réaliser des entretiens individuels ou familiaux avec un psychologue
- Organiser des rencontres avec la médiation de l’animatrice et/ou du psychologue pendant les temps d'accueil de l'enfant
- Oragniser des temps de loisirs ou des courts séjours de vacances accompagnés par l’équipe
Description
* Entretiens avec le psychologue
- Durée : 1h30 environ
- Fréquence : Bimensuelle
- Les entretiens ont lieu, selon les cas, avec le parent concerné et l'autre parent (conjoint ou ex-conjoint), avec l'enfant ou avec la famille proche, souvent constituée d'aidants familiaux (grand-parents)
* Interventions de l'animatrice
- Durée : variable, de quelques heures à une journée.
- Rencontre avec le parent et/ou l'enfant.
- Les interventions en l'absence de l'enfant concernent la préparation de l'accueil, la mise en confiance, la construction de repères...
- Lieu : au domicile du parent ou à l'extérieur
* Organisation de séjours résidentiels
-
Année de début de réalisation
2011
Année de fin de réalisation
2011
Durée
1 an
Fréquence
Suivie
Public
Enfants (6-9 ans) ; Préadolescents (10-12 ans) ; Adolescents (13-18 ans) ; Adultes 18-55 ans ; Parents ; Personnes handicapées
Parents cérébrolésés, leurs enfants et leurs familles.
Nombre de personnes concernées
11
Type d'action
Accueil, écoute, orientation ; Consultation ou accueil individualisé de prévention
Partenaire d'action
EMOI TC, CRF Clémenceau, EPSAN
Communication et valorisation de l'action
* 2 interventions en conférences-débats, dont l'une en avril lors d'une réunion de la coordination Handicaps du Département du Haut-Rhin et l'autre en novembre dans le cadre du cycle de conférences "Soutenir les aidants familiaux" organisé par la Ville de Strasboourg et la CUS.
* Une émission télé en octobre dans le acdre de l'émission "C'est ma Vie" sur M6 : reportage sur l'un des parents concernés.
Financeur
ARS : 5668
Fonds propres : 4277
Evaluation de l'action
* Indicateurs quantitatifs
- Nombre d'entretiens réalisés par le psychologue : 54
- Nombre de familles suivies : 5, dont 5 parents et 6 enfants.
- Nombre d'interventions de l'animatrice : 20
- Nombre d'interventions conjointes (psychologue + animatrice) : 9
- Nombre de séjours organisés : 1 séjour vacances d'une semaine
* Indicateurs qualitatifs
- Pour un parent accompagné (un papa), un accueil à domicile de son enfant, pendant son temps de garde, est en voie de pérennisation sur l'année (une journée par semaine).
Niveau géographique
Territorial
Ancien découpage régional
ALSACE
Commune
Illkirch-Graffenstaden
Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
- Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé
- Amélioration de la qualité de vie
- Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)
Niveau territorial de santé autre territoire
STRASBOURG

© CRES PACA - ARS PACANous contacter •  Accès administrationCrédits