Accompagnement psycho-éducatif des femmes et enfants victimes de violences conjugales


2016

Porteur de l'action : Association d'Information et d'Entraide Mosellane (AEIM), Association

Président : Denis Reinert, Président

10, rue Mazelle , 57000 Metz

3 87 75 88 80

http:// www.association-aiem.fr

Thème
Santé mentale, Violence (dont mutilations sexuelles)

Programmes
    Programme SRP 1. : La promotion de la santé et l'éducation pour la santé
  • Objectif 1. : Promouvoir le développement d’actions d’PS/EPS efficaces et de qualité

Objectif de l'action
* Objectif général
- Renforcer l'accompagnement des psycho-éducatif des femmes et des enfants victimes de violences conjugale
- Prévenir l’apparition de troubles physiques et/ou psychiques

* Objectifs intermédiaires
- Permettre l’expression des émotions liées au traumatisme des violences dans un espace sécurisé et contenant afin de dépasser ce moment de crise
- Permettre un travail spécifique sur les violences conjugales et assurer un accompagnement dans l’orientation vers les dispositifs de droit commun si nécessaire.
- Permettre aux mères de repérer les difficultés que peuvent rencontrer leurs enfants suite aux violences vécues de manière à faire émerger une demande d’aide pour eux.
- Agir en faveur de la prévention des violences dans le couple

* Objectifs opérationnels
- Mettre en place des entretiens psychologiques individuels centrés sur les violences des mamans et enfants victimes de violences conjugales
- Mettre en place des ateliers psycho-éducatifs collectifs en direction des enfants victimes de violences conjugales
- Mettre en place des groupes d’expression collectifs auprès des mamans au CAHU et créer de nouveaux groupes pour les femmes accompagnées dans le cadre d’Inform’elles
- Mettre en place des séances de travail sur la prévention des violences dans les relation amoureuse
- Mettre en place des séances de psychomotricité auprès des femmes et des enfants

Description
* Mise en place d'entretiens psychologiques individuels centrés sur les violences des mamans et enfants victimes de violences conjugales
- Public : mères, enfants
- Modalités d'organisation :
. Rythme : 1 atelier toutes les deux semaines,les jeudis après l'école, quelques lundis
. Lieu : CAHU
. Déroulement :
Entretiens individuels, familiaux ou de fratrie en fonction des situations. Selon les besoins orientation de certains enfants vers d’autre espaces spécialisés de type CMP enfants, CMPP ou école des Parents.
Les objectifs des entretiens différent selon les besoins et la singularité des situations : informer les mères de l’impact des violences conjugales sur les enfants ; évaluer avec la mère les troubles des enfants et réfléchir à des solutions pour les apaiser (remettre en place des éléments de sécurité, points de repères et rituels pour réduire l’angoisse… ; faire le lien avec les structures spécialisées quand nécessaire ; évaluer les stratégies de l’auteur de violence ; les valider dans leurs stratégies de protection pour elles-mêmes et pour les enfants ; réfléchir à des moyens de maintenir le lien entre les enfants et leurs pères tout en veillant à leur sécurité et celle des enfants…; répondre à leurs inquiétudes concernant les enfants ; permettre à l’enfant d’être entendu dans ses difficultés, questionnements ; revaloriser l’image de la mère auprès de l’enfant, comme étant capable de prendre soin d’elle et de lui, de rechercher du soutien, des solutions ; permettre à l’enfant de poser des questions et dire ce qu’il ressent ; autoriser l’enfant à parler de son père librement ; soutenir la mère dans l’explication de la situation et des démarches à l’enfant et dans les révélations que peuvent faire les enfants des violences auxquelles ils ont assisté…

* Mise en place d'ateliers psycho-éducatifs collectifs en direction des enfants victimes de violences conjugales
- Public : enfants
- Modalités d'organisation :
. Rythme : 1 atelier toutes les 2 semaines de 1h30
. Lieu : CAHU
. Déroulement :
C'est un espace de parole destiné enfants pour évoquer dans un cadre sécurisant les violences vécues au sein de la famille. L’évocation des violences permettant de rompre le tabou et le secret dans lesquels les enfants victimes de violences conjugales sont souvent plongés et également leur isolement en partageant leurs expériences avec d’autres enfants victimes. Ces séances permettent également un premier travail centré sur les émotions : les identifier, les valider, les légitimer et rechercher une façon adaptée de les accueillir. Une co-animation est réalisée avec une psychologue et une éducatrice de jeunes enfants.

* Mise en place de groupes d’expression collectifs auprès des mamans
- Public : femmes hébergées au CAHU
- Modalités d'organisation :
. Rythme : 1 heure à 1h30, 1 fois par mois
. Lieu : CAHU
. Déroulement :
Objectifs des groupes : rompre l’isolement des victimes, permettre aux femmes de cheminer sur leur prise de décision en échangeant leurs expériences et en ayant accès à des informations leur permettant de mieux comprendre ce qu’elles ont vécu.
Expérimentation d'une ouverture des ateliers aux femmes non hébergées au CAHU non concluante.

- Mise en place de session de prévention des violences dans les relations amoureuse des jeunes
Public : minimun 5 adolescents
- Modalités d'organisation :
. Rythme : 2 sessions dans l’année. Une session comporte 3 séances de 1h30 à 2h.
. Lieu : CAHU
. Déroulement :
Proposer un travail spécifique auprès des adolescents sur la prévention des violences au sein du couple. Ce travail étant conditionné par la présence de plusieurs adolescents en hébergement au CAHU ou via le dispositif Inform’elles en utilisant VIRAJ qui est un outil spécifique permettant de traiter des violences à travers différents supports tels que le théâtre-forum notamment. pour constituer un groupe suffisant (au minimum 5 adolescents).

* Mise en place de séances de psychomotricité auprès des enfants
- Public: enfants âgés de 4 à 8 ans et 9 à 14 ans
- Modalités d'organisation :
. Rythme :12 séances de psychomotricité, d'une durée de 2h. Les séances auront lieu sur une période de 6 mois, à raison d'une séance tous les 15 jours.
. Lieu : CAHU
. Déroulement :Le but de l'intervention sera de proposer des activités ludiques et valorisantes mettant le corps au centre du travail et axant sur la notion de corps plaisir en apportant des sensations corporelles agréables aux participants dans un contexte où l'image du corps est fragilisée (corps traumatisé, douloureux, ...). Cela permettra de les accompagner dans une démarche de réconciliation avec leur corps. Cet atelier permettra aux participants de découvrir leurs propres capacités corporelles et le plaisir lié à l'exploration du mouvement mais aussi de s'exprimer, de communiquer au travers de leur corps (communication non-verbale). Le climat sécurisant et émotionnel favorable de l'atelier les amènera petit à petit à faire tomber leurs défenses et à entrer avec envie et de manière adaptée dans l'échange et le relationnel avec l'autre.



Année de début de réalisation
2016

Année de fin de réalisation
2016

Durée
1er janvier au 31 Décembre 2016, 12 mois

Fréquence
Suivie

Public
Enfants (2-5 ans), Enfants (6-9 ans), Préadolescents (10-12 ans), Adolescents (13-18 ans), Parents, Femme

Type d'action
Consultation ou accueil individualisé de prévention, Accueil, écoute, orientation

Partenaire d'action
Centre Médico Psychologique pour enfants, Centre d'Actions Médico sociales Précoces, Centre MédicoPsychopédagogique,Service d'éducation spéciale et de soins à domicile, Maison des adolescents, Ecole des parents.

Financeur
  • ARS : ARS Grand Est : 6640 € €
  • - Communes et intercommunalités : 1105 € €
  • - Autre : 5300 € €
  • Fonds propres : 1281 € €

Evaluation de l'action

* Indicateurs quantitatifs
- Indicateurs de processus
- Nombre et type d’ateliers ayant eu lieu durant la période de l’action
- Nombre de participants par type d’ateliers
- Nombre de séances pour chaque participant
- Nombre d’orientations vers des dispositifs extérieurs (en complément, à la sortie du CAHU...)
- Nombre d’enfants et de mamans concernés hébergés au CAHU
- Nombre d’enfants et de mamans concernés non hébergés (Inform’elles)

* Indicateurs qualitatifs
- Indicateurs de résultats
- Expression du vécu des violences
- Information/échanges sur les mécanismes de la violence
- Informations/échanges sur les conséquences de la violence sur les victimes (femmes et enfants)
- Informations/échanges sur les symptômes liés au traumatisme psychique
- Développement des capacités motrices, mentales et relationnelles des enfants









Secteur d'activité
Etablissements et services sociaux et médico-sociaux pour personnes en difficultés spécifiques ( foyer de femmes battues, CHRS, CADA, accueil de jour...), Local d'association

Lieu d'intervention
Centre d'Accueil et d' Hébergement d'Urgence (CAHU)

Niveau géographique
Départemental, Communal

Commune
Metz

Niveau communal
Metz

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Observation
Pas d'évaluation