Observation et Suivi Cartographique des Actions Régionales de Santé

Accueil > Bretagne > Recherche avancée > Résultats de la recherche > Accompagnement sanitaire et psychologique de nouveaux publics et des victimes d'infractions pénales

Accompagnement sanitaire et psychologique de nouveaux publics et des victimes d'infractions pénales Retour aux résultats Export texte (RTF)

2012

Action chainée avec : Accompagnement sanitaire et psychologique de nouveaux publics et des victimes d'infractions pénales (2011)

Porteur de l'action : Emergence (Emergence), Association


Président : Yvon JACOPIN
Directeur : Jean-François LE GUENNEC
56 rue Bruat , 29200 Brest

02 98 33 83 83

emergence-brest@wanadoo.fr

Thème
Conduites addictives, Santé mentale, Précarité
Programme
    Programme 4 : Schéma Régional de Prévention - La santé des personnes en situation de précarité
  • Objectif 03: Mieux cibler les publics et les territoires
    Programme 8 : Programme Régional d'accès à la prévention et aux soins des personnes démunis
  • Objectif 04: Mieux cibler les publics et les territoires
Contexte
Les différents services de l’association (hors CHRS) reçoivent des publics ayant des problématiques préoccupantes en terme de santé : polytoxicomanies et addictions, troubles des comportements et des conduites, troubles de la personnalité.
Les travailleurs sociaux orientent ces personnes vers la psychologue salariée de l’association. La présence de la psychologue dans les locaux est une modalité essentielle pour capter ce public méfiant à l’égard des structures de soins et de droit commun. Qui plus est, les délais pour l’obtention d’un rendez-vous « psycho » dans les services de droit commun sont très longs et donc dissuasifs pour ce public qui se situe dans l’immédiateté. La demande de soutien de l’entourage familial, très démuni, se fait aussi auprès des services.
Objectif de l'action
* Objectif général
- Favoriser l’accès et assurer le suivi psychologique :
. des personnes présentant des conduites addictives majeures (et si besoin des personnes de leur entourage familial), en assurant le lien avec les disponibilités de soins existants.
. des personnes présentant une grande souffrance psychique ou des pathologies du lien social
. des victimes accueillies à l’association et présentant des signes cliniques de stress post-traumatique

*Objectifs opérationnels
- Permettre l'accession rapide à un soutien psychologique pour des personnes sous main de justice ou sortant de détention et présentant des addictions et les accompagner vers une démarche de soin de plus longue durée
- Assurer un suivi psychologique pour les personnes en grande souffrance psychique ou présentant des pathologies du lien social
- Assurer le déroulement de séances d'analyse de pratiques auprès des équipes éducatives
Description
* Suivi psychologique des personnes par entretiens individuels
- Entretiens cliniques individuels assurés par la psychologue présente dans l'association
- Orientation si nécessaire vers les structures de soins

* Soutien aux équipes éducatives sous forme d'éclairage de situation et d'analyse de pratique
Année de début de réalisation
2012
Année de fin de réalisation
2012
Durée
12 mois, de janvier à décembre 2012
Fréquence
Suivie
Public
Adultes 18-55 ans ; Professionnels du social ; Personnes détenues ou sous main de justice ; Autre
personnes sous main de justice ou sortant de détention présentant des conduites addictives majeures, personnes présentant une grande souffrance psychique ou des pathologies du lien social, victimes accueillies à l’association et présentant des signes cliniques de stress post-traumatique
Nombre de personnes concernées
58 (réel)
Type d'action
Soutien aux équipes ; Prise en charge médicale
Partenaire d'action
Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation 29
Hôpital de Bohars CHRU de Brest
CHIA Clermont Tonnerre Brest
Financeur
ARS : 3 000 €
Etat
   MILDECA : 29 : 5 000 €
Evaluation de l'action
*Indicateurs quantitatifs
- Nombre de personnes reçues : 60 à 70 (prévisionnel), 54 (réel)
Raison de l'écart : Insuffisance du nombre d'heures budgétées
- Nombre d'entretiens individuels : 167 (réel)
- Nombre de salariés bénéficiaires des analyses de pratiques : moins de 5 (réel)

*Indicateurs qualitatifs
- Atteinte des publics cibles : oui
- Impact des séances d'analyse de pratique sur les réponses aux situations vécues au quotidien par les équipes éducatives:
Secteur d'activité
Local associatif
Niveau géographique
Territorial
Ancien découpage régional
BRETAGNE
Commune
Brest
Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
- Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé
- Amélioration de la qualité de vie
- Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)
Niveau territorial de santé
Brest / Carhaix / Morlaix / Quimper / Douarnenez / Pont-l'Abbé
Niveau départemental
Finistère
Plan national
MILDT - Plan gouvernemental de lutte contre les drogues illicites, le tabac et l'alcool
Action(s) lolf
Programme :PSSOS 12. Accès à la santé et éducation à la santé: Objectif PSSOS 12.2 Santé des populations en difficulté
Lieu d'intervention
Locaux d’Emergence

© CRES PACA - ARS PACANous contacter •  Accès administrationCrédits