Accompagner des jeunes dans leurs démarches de santé, pour aller vers un emploi durable


2012

Porteur de l'action : Mission locale du pays de Vannes (MLPV), Association

Président : Jean-yves LE DOUARIN

22 Avenue Victor Hugo, 56000 Vannes

02 97 01 65 40

mlpv@mlpv.org

http://www.mlpv.org

Thème
Précarité

Programmes
    Programme 4 : Schéma Régional de Prévention - La santé des personnes en situation de précarité
  • Objectif 03 : Mieux cibler les publics et les territoires
    Programme 8 : Programme Régional d'accès à la prévention et aux soins des personnes démunis
  • Objectif 04 : Mieux cibler les publics et les territoires

Contexte
La santé n'est pas une préoccupation affirmée des jeunes. Pour un certain nombre, souvent dans des situations de précarité importante, aucune démarche de santé n'a jamais été entreprise, rendant impossible l'entrée en formation ou en emploi.
La sauvegarde 56 intervient à la demande de la MLPV pour accompagner une quinzaine de jeunes dont le profil nécessite un accompagnement socio-éducatif important. Un des axes forts de cet accompagnement est la santé.

Objectif de l'action
*Objectif général
- Favoriser l'accès aux droits et aux soins des jeunes en grande précarité

Description
*Accès aux droits CMU- CMUC, dossiers de demande RQTH, AAH

*Mobilisation pour des besoins de suivi psychologique ou médical (généraliste ou spécialiste)

*Orientation : bilan de santé, psychologue de la Mission Locale, Centre Médico psychologique, Equipe mobile de précarité, diététicienne du relais prévention santé, atelier communication

*Suivi médical : mise en place ou maintien d'un suivi chez un spécialiste ou généraliste et suivi psychologique

La salariée de la Sauvegarde 56 accompagne physiquement les jeunes dans leurs démarches notamment celles de santé, tout en travaillant leur autonomie : apprendre à faire, aider à dépasser les peurs, être capable de...

Année de début de réalisation
2012

Année de fin de réalisation
2013

Durée
7 mois

Fréquence
Suivie

Public
Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle), Personnes en difficulté socio-économique

Nombre de personnes concernées
6 (réel)

Type d'action
Consultation ou accueil individualisé de prévention, Prise en charge sociale

Partenaire d'action
Sauvegarde 56

Financeur
  • ARS : 5 000 € €

Evaluation de l'action
*Indicateurs quantitatifs
- Nombre de jeunes retenus sur le dispositif : 15 (prévisionnel), 8 jeunes ont été orientés vers l'accompagnement renforcé, 6 jeunes ont intégrés (réel)
- Nombre d'heures dédiées à la santé : 170 H (prévisionnel), non comptabilisé, variable en fonction de la situation du jeune

*Indicateur qualitatif
- Atteinte du public cible : oui

Secteur d'activité
Mission locale

Lieu d'intervention
Au plus près du domicile du jeune ou à la Mission Locale

Niveau géographique
Territorial

Commune
Elven, Grand-Champ, Muzillac, Questembert, Rochefort-en-Terre, Vannes

Niveau autre territoires de santé
Pays de Vannes

Action(s) lolf
PSSOS 12. Accès à la santé et éducation à la santé, PSSOS 12.2 Santé des populations en difficulté

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)

Observation
Couverture territoriale : Territoire de la Mission Locale du Pays de Vannes (cantons de VannesEst-Ouest-Cente, Elven, Questembert, Rochefort en Terre, Grandchamp, Muzillac)

Concernant le nombre de bénéficiaires, le montant de la subvention attribuée n'a pas permis d'accompagner le nombre de jeunes prévus initialement.